The Magicians : Un peu de magie dans un monde de brute

the-magicians-saison-1-the-beast-quentin

Cette saison a clairement été bénéfique à SyFy qui est parvenue à imposer ses séries de genre non sans un certain succès. Ainsi, The Magicians, basée sur la trilogie littéraire du même nom écrite par Lev Grossman, représente l’effort de la chaîne pour remettre la fantasy au goût du jour. Un effort destiné à se poursuivre dans une saison 2.

L’histoire de The Magicians se centre sur Quentin Coldwater (Jason Ralph) qui découvre après un entretien pour l’université qu’il est en fait accepté à Brakebills, une école privée pour magicien. Sur place, il fera la rencontre d’Eliot (Hale Appleman), Margo (Summer Bishil), Alice (Olivia Taylor-Dudley) et Penny (Arjun Gupta). Rapidement, ils se retrouveront malgré eux impliqués dans une quête pour sauver le monde d’une horreur surnaturelle appelée la Bête. Pendant ce temps, Julia (Stella Maeve) est une amie d’enfance de Quentin qui a aussi passé l’examen d’entrée pour Brakebills, mais a été refusée. Elle doit alors tant bien que mal refaire sa vie maintenant qu’elle a conscience que la magie existe.

N’est pas magicien qui veut

L’idée de départ n’est pas sans rappeler Harry Potter et d’une certaine façon, le show (tout comme les livres) repose sur cet état de fait pour mieux construire son propos. Il n’est pas question de copier un matériel qui a déjà eu du succès, mais plutôt de s’en servir pour placer ses héros dans une situation diamétralement opposée. Dans The Magicians, la magie est une source de problème et elle est constamment régie par des règles strictes. Bien qu’elle soit neutre en termes de force utilisable par les magiciens de Brakebills et ailleurs, le prix à payer est toujours une considération qui motive les différents personnages voir qui les handicape au cours de leurs aventures.

Dans The Magicians, l’excellence est l’objectif à atteindre pour la plupart au sein de la première partie de saison et aussi la source de leurs névroses. Une fois confronté à cet état de fait, la suite pousse les personnages vers une idée de rédemption et d’acceptation de leur propre normalité.

Les scénaristes construisent leur point pour faire un parallèle entre Julia et Quentin. Les deux amis suivent une route différente, mais font face à des problématiques similaires. Cependant, à l’inverse de Quentin, Julia avance à contre-courant. Elle ne doute jamais de ses compétences et sa quête d’apprentissage la pousse non pas à se repentir, mais à accumuler les erreurs de parcours. Le dénominateur commun est donc la magie qui vient malgré tout modifier le cours de leur vie de façon considérable et irrévocable. Il est d’ailleurs intéressant que les scénaristes aient décidé d’intégrer le récit de Julia dès le départ puisque cela apporte une réflexion approfondie sur l’univers tout en créant des enjeux plus dynamiques.

La malédiction des seconds rôles

NUP_170407_0709.JPG

Si les scénaristes de The Magiciens donne corps à leur univers magique, ils se montrent moins consistants pour tout ce qui touche aux personnages secondaires. Bien qu’Alice intrigue dans les premiers épisodes, son rôle est bien souvent trop limité à ses compétences et à sa relation avec Quentin. Il y a des pistes en fin de saison sur l’importance qu’elle peut jouer dans le groupe, mais le souci est qu’il est difficile de se sentir impliqué quand la jeune femme n’a pas eu une évolution allant dans ce sens dès le départ.

Dans le même ordre d’idée, Eliot et Margo se retrouvent sur le banc de touche, avec un matériel trop nébuleux. Si le sort réservé à Eliot promet une mise en avant de son personnage dans la suite, l’impact émotionnel qui aurait dû en découler tombe à plat par manque de considération. En ne le cantonnant qu’à une seule nuance, les scénaristes se coupent de l’opportunité de créer un réel enjeu de la situation.

Penny est finalement le seul qui s’en sort convenablement avec le matériel donné. Il faut dire qu’en étant l’élément le plus connecté à l’intrigue de la Bête il n’avait pas vraiment d’autre choix. Le souci est que même avec cela, le traitement de son personnage peine à susciter de l’empathie.

Incantation finale

the-magicians-saison-1-quentin

Malgré quelques maladresses et une certaine superficialité quand il s’agit de donner de la consistance à ses personnages, The Magicians s’en tire à bon compte en donnant corps à un univers captivant. Les scénaristes explore à la fois les codes du genre et questionne grâce à l’angle scolaire sur les exigences de la société en terme d’excellence. La combinaison des deux, à défaut de critiquer complètement les dérives de l’élitisme, retranscrit sans grand mal la complexité du désir d’être à la hauteur et d’être le héros de sa propre existence. Cela est traité avec un certain humour tout au long de la série et l’idée permet de raconter une histoire fantastique où les enjeux sont clairs dès le départ.

Il sera alors intéressant de découvrir comment la saison 2 de The Magicians va gérer les retombées du retournement de situation final ainsi que les conséquences de la prise de conscience de Quentin. Il y a fort à parier qu’entre deux sortilèges les thématiques antihéroïques continuent à faire avancer les étudiants de Brakebills jusqu’à ce qu’ils s’acceptent enfin tel qu’ils sont.

Déjà publié en avril dernier, ce bilan consacré à la saison 1 de The Magicians est remis en avant à l’occasion de l’arrivée de la série sur Syfy France à partir de ce 4 octobre 2016.

Les magiciens, Tome 1 : Les magiciens
List Price: EUR 23,90
Price: EUR 23,90
Price Disclaimer
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link