The Mentalist – Blood and Sand (4.05)

Le corps d’une jeune femme échoue sur une plage sur une île de la côte californienne. Patrick est convaincu que le meurtrier se trouve sur place, mais ses collègues retournent sur le continent afin de trouver des pistes.

Cette semaine, Patrick Jane profite de l’air marin en allant visiter une petite île relativement isolée où les habitants ne veulent pas être dérangés par les étrangers. D’ailleurs, pour eux, la victime ne les concerne pas vraiment, c’est un problème pour les gens du continent. Bien entendu, le mentaliste ne peut que rester dans le coin pour démasquer le tueur, car il est des plus amusés par ce type de microcosme où les gens sont tellement protecteurs qu’ils en deviennent extrêmement manipulables – ça et le fait qu’il s’est pendant un instant cru dans The Wicker Man.

Nous passerons donc un peu de temps avec Jane, mais ce n’est pas réellement le but de l’épisode. Il est ici question d’offrir de l’espace à Van Pelt pour qu’elle nous montre qu’elle ne va toujours pas mieux depuis qu’elle a tué Craig, son désormais ex-fiancé. Ce n’est pas une mauvaise idée sur papier, mais en pratique, c’est proche du caricatural. Il faut dire qu’Amanda Righetti n’a que très rarement brillé dans la série. Est-ce le rôle ou simplement elle ? L’important est qu’avoir du matériel un peu plus lourd est une opportunité pour renverser la vapeur. Les choses étant ce qu’elles sont, Van Pelt finit par paraitre légèrement stupide et impulsive, sans parler de son dénie qui ne lui réussit pas.

À côté, Rigsby montre qu’il va de l’avant dans sa vie quand l‘avocate Sarah Harringan (Every Rose Has Its Thorn – 3.19) fait son retour. Ce n’est pas un mal, mais ça isole encore plus Van Pelt, alors que par le passé, la brave Wayne ne l’aurait pas laissé dans l’état dans lequel elle se trouve. Peut-être que tout ceci est destiné à entrainer le personnage quelque part. En attendant, ça mériterait d’être mieux écrit et interprété.

Heureusement, autour nous retrouvons Cho qui assure toujours autant et Lisbon qui essaie de maintenir tout le monde sur la bonne voie pour faire impression auprès du nouveau patron – après une petite réunion Prison Break qui fera plaisir aux fans de cette dernière.

Avec Patrick Jane qui s’isole sur son île, l’équipe du CBI fait bien sa partie du travail et laissera le mentaliste boucler l’ensemble convenablement. Blood and Sand a dès lors le mérite de tenter de faire des choses un peu nouvelles avec les enquêteurs, même si ça n’est pas totalement payant. Pour compenser, on peut toujours profiter du paysage.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link