The Mentalist - Blood Brothers (1.22)

Patrick Jane doit trouver un moyen pour que des jeunes turbulents participant à un programme éducatif particulier se confient à lui pour découvrir comme l’un d’entre eux est mort.

Décidément, pour sa fin de saison, The Mentalist nous complique la tâche quant à la découverte du meurtrier. Si l’instinct nous aiguille bien, faire le raisonnement devient plus difficile.

Un jeune est donc retrouvé mort dans une forêt, et l’on découvre qu’il était dans une école un peu particulière, où les parents y envoient leur enfant en difficulté sur le plan de la discipline. On ne rentre pas vraiment dans la caricature, car les adolescents qui font face à Jane et au reste du CBI sont assez ordinaires, même très peu provocants. Certains sont au sein de l’établissement depuis un bon moment et s’y plaisent.

Jane va alors faire une balade en forêt, et comme souvent, il ne sait pas se taire. L’épisode est composé de toutes les habitudes de notre consultant, de sa façon de s’immiscer dans la vie d’autrui à ses numéros en public, nous n’échapperons à rien, et Lisbon le laisse faire, même si elle prend aussi le temps de noter qu’il pourrait être un peu moins provocateur. Des fois, on se demande comment les suspects tolèrent sa présence.

Avec eux, Rigsby et Cho les épaulent, Van Pelt étant occupée temporairement ailleurs. La demoiselle trouve quand même le moyen de faire son apparition au moment où Rigsby, après un bain forcé doit se changer ! Quel timing impeccable, mais ce n’est pas la gent féminine – moi comprise – qui va se plaindre de la scène ! Enfin, c’est tellement gros comme une maison que cela se remarque.

Le séjour en forêt passe plutôt vite, et on se rend compte qu’on est à la fin de l’épisode quand cette dernière arrive justement. La mise en scène finale de Jane est un peu trop évidente, tandis que le passage où les parents de la victime le remercient est finement écrit. Ces petites subtilités scénaristiques font bien la différence dans la série, établissant durablement le background des protagonistes, prouvant qu’on n’oublie pas leur passé. Ce qui tombe bien, car pour le dernier épisode de la saison, Red John revient au cœur des conversations.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire