Deux corps sont retrouvés dans une décharge. Les meurtres ressemblent au travail d’un tueur en série selon le Dr. Montague, une scientifique qui développe un programme pour identifier les schémas dans les crimes.

Patrick Jane est peut-être le meilleur dans son domaine, mais il n’est pas le seul. Une fois de plus, il va avoir un challenger, une pour être précis. Linda Park tient ici le rôle du Dr. Montague, une pure scientifique qui voit le monde en chiffres et autres probabilités. Elle a développé un programme qui détermine les liens entre des crimes et la dernière affaire sur laquelle Lisbon et son équipe enquêtent ressemble au retour d’un tueur en série qui était inactif depuis bien longtemps.

Bien qu’assez ancrés dans leurs positions, Patrick et le Dr. Montague vont rapidement trouver un moyen de communication basé sur une forme de respect – pour la personne, pas vraiment pour le travail. Quoi qu’il en soit, le duo va finir par assez bien fonctionner, même si cela ne sert pas énormément l’enquête, Patrick menant clairement le jeu de son côté.

À côté de ça, Rigsby a le droit d’être mis en avant. Tout d’abord, il y a sa relation avec Cho qui est un peu tendue après l’affaire des mensonges racontés à J.J. Laroche. Ensuite, Rigsby va jouer au charmeur avec Dr. Montague, ce qui n’était pas gagné, selon les probabilités, mais Patrick s’en mêle pour offrir un petit coup de pouce. Cela dit, l’ensemble semble en partie là pour ramener le fait que Rigsby a des sentiments pour Van Pelt, ce qu’il serait bien de laisser dorénavant en retrait, car le personnage parait être réellement handicapé par cela.

De son côté, Lisbon se retrouve légèrement sous-employée, servant tout de même son office.

Dans l’ensemble, cet épisode trouve donc son intérêt dans la visite du Dr. Montague, un personnage sympathique qu’il serait bien de revoir un jour, car même si ses techniques ne sont pas en accord avec celle de Patrick, elle a une bonne alchimie avec l’équipe.

Au final, Bloodhounds est quand même un épisode assez standard qui aurait gagné à avoir une enquête un peu plus complexe, mais le divertissement délivré est au niveau de ce que l’on attend de la série, ce qui est suffisant pour être satisfait du résultat final.