The Mentalist - Bloodshot (1.16)
Après avoir reçu un message le prévenant de la présence d’une bombe, Patrick Jane perd temporairement la vue suite à l’explosion. Il doit alors compter sur ses autres sens pour aider à résoudre le meurtre qui a eu lieu.

Le passé de Patrick Jane le rattrape, le voilà à recevoir un message lui révélant la présence d’une bombe, et de le mettre au défi d’être assez malin. Un début explosif, et au fond, assez tragique pour la série, qui, à l’occasion, sait faire preuve d’initiative. La suite de l’épisode ne sera pas aussi efficace que son introduction, mais possèdera quelques moments clés, et offrira un premier regard sur la vie de médium de Jane.

Une explosion, un mort, et la perte temporaire d’un de ses sens pour Jane. Il lui en faut plus pour perdre ses moyens, et comme il se sait directement visé par ce qui se passe, il vient quand même au travail. Jane, sans ses yeux, se comporte comme Jane, avec un handicap, mais faisant plus fonctionner son nez. Quoi de plus naturel ? Il ne manie pas très bien la canne, ne se dirige pas d’une main de maitre dans les locaux, et est même un peu méchant. La fatigue.

Pendant qu’on mène l’enquête, celle qui offre quelques scènes à Lisbon, on se questionne surtout sur le nouveau petit ami de Van Pelt, qui a des problèmes affectifs dus à un traumatisme de jeunesse. Ils ont tous ce type de handicap émotionnel à la télévision, rien de surprenant là-dedans. Autant que les soupçons que l’on nourrit envers Dan, le fameux boyfriend. Car, l’enquête n’est pas très développée, mais lui, revient souvent dans la discussion, surtout due à la jalousie évidente de Rigsby. Seulement, nous ne sommes pas dupes, nous soupçonnons rapidement l’implication de ce dernier dans l’affaire. Encore plus quand il fait son apparition avec son grand sourire.

L’affaire est alors très simpliste, mais cette première approche de l’ancienne vie de Jane reste intéressante. Mince, mais il se trouve dans cette voie un potentiel assez important. On donne aussi un peu plus d’expositions à Van Pelt, une chose qu’il reste à faire avec Lisbon.

Guest star : Tamlyn Tomita, Rick Worthy

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire