The Mentalist - Red Scare (2.05)

The Mentalist – Red Menace (2.04)

Le CBI enquête sur le meurtre d’un avocat, qui les conduit à rencontrer l’un des clubs de moto les plus dangereux de Californie.

L’année dernière, Les Experts avait le droit à leur épisode moto, cette année, c’est The Mentalist qui plonge dans cet univers soudainement mieux représenté à la télévision, grâce à Sons Of Anarchy.

Cela ne va pas nous donner le meilleur de la série, mais plutôt usé des ficelles dont elle a l’habitude, avec une dynamique classique, quelques suspects, et un coupable évident, que l’on identifie toujours plus vite à cause du comportement de Patrick Jane, qui, bien entendu, a compris de quoi il retournait vraiment avant les autres. Cela nous offre quand même l’opportunité de découvrir que Rigsby n’aime pas les motards, même si on ne sait au fond pas trop pourquoi.

Cerise sur le gâteau de cet épisode fort prévisible, c’est une conclusion qui apporte un peu trop de justice et de bonne morale. Cette dernière n’était aucunement nécessaire, se révèle assez grossière, et ne sert ni les protagonistes, ni l’épisode.

Il faut quand même le dire, quand The Mentalist nous entraine dans des lieux qui se doivent d’être moins propres sur eux, cela ne fonctionne pas très bien. Le ton coloré du show ne se prête pas à cet exercice. Pourtant, il faut bien le dire, un peu de noirceur dans cet univers pourrait donner l’opportunité d’approfondir et d’oser pas mal de choses, mais cette direction, personne ne souhaite à l’heure actuelle la prendre. Alors, il est préférable d’éviter des univers comme des clubs de motos qui se veulent amorales, si le scénario ne peut pas réellement suivre. Autrement, on obtient un épisode oubliable.

Avec : Abby Brammell, Jesse James, Julia Campbell, Mac Brandt, Mark Pellegrino, Molly Price, Tom Adams

The Mentalist – Red Scare (2.05)

Le CBI enquête sur la mort d’un riche homme dont les premières pistes laissent supposer que le coupable est le fantôme hantant la demeure.

Ce n’est pas Halloween à proprement parler pour le CBI, mais pour l’épisode de la semaine où a lieu la fête folklorique, l’équipe scénaristique a quand même décidé d’exploiter un peu la thématique, avec une bonne vieille demeure, un fantôme et un trésor caché.

Ainsi, on ne peut pas faire plus banal dans le genre que ces trois éléments réunis au sein d’une même intrigue. Cela a été fait tellement de fois que l’on a arrêté de compter. Bien sûr, il en faut plus pour arrêter Patrick Jane, décidé à percer le mystère de la mort (celui du fantôme étant résolu assez vite) et mettre la main sur le fameux trésor.

On accumule quelques suspects sans prétention, dès que Jane croise quelqu’un. Notre mort n’était pas très aimé. Ainsi, shérif, ancienne propriétaire des lieux, et responsable d’une boutique locale sont sans raison apparente des meurtriers en puissance, simplement car notre mentaliste déduit qu’ils n’aimaient pas le mort.

Et, tandis qu’on mène l’enquête, Rigsby se décide à faire sa grande déclaration d’amour à Van Pelt, dans un lieu pas forcément très glamour. La progression de leur relation est donc bel et bien ce qu’il y a à retenir de cet épisode, car l’affaire de meurtre ne s’étoffera pas franchement.

Un épisode du Mentalist parfait pour un petit moment de vide. Décompression et zéro réflexion assurée.

Avec : Derk Cheetwood, Frances Fisher, Ron Canada, Christina Chang, Matthew John Armstrong, Michael McMillian.

avatarUn article de .
CaroleC
1 commentaire