The Messengers : Le miracle n’a pas eu lieu

The Messengers saison 1

The Messengers aura beau avoir fait des efforts, aucun miracle n’aurait pu remonter le niveau de la série. Ce qui n’est pas surprenant puisque par manque d’audience, le show avait été annulé après seulement trois épisodes diffusés. Il faut dire que cette création de Eoghan O’Donnell, nous racontant l’histoire d’humains devenus anges devant stopper les cavaliers de l’apocalypse de détruire le monde, partait déjà avec le sérieux handicap de n’assumer sa mythologie que de manière superficielle.

L’introduction, s’étalant sur les quatre premiers épisodes, mettait alors en avant les enjeux et les différents obstacles qu’allaient rencontrer les anges dans le but de défaire les plans des cavaliers. Le problème à ce niveau était que les personnages, cœur de l’histoire, furent tous présentés comme de vulgaires clichés sans saveur. Seule Vera, dont le rapport à Dieu était quelque peu différent des autres, offrait une piste intéressante concernant la place de science face à la théologie.

Le souci étant que pour mieux faire avancer son récit, l’équipe créative a rapidement balayé tout sentiment de débat pour s’enfoncer pleinement dans des thématiques divines. Vera, normalement scientifique et loin de cet univers, se retrouve dès lors à développer une foi sans limites et à ne plus questionner les différents éléments qui jalonnent son parcours. Un choix regrettable puisqu’il aurait à lui seul permis d’offrir une profondeur nécessaire au reste de l’intrigue.

The Messengers, en plus de considérer ses personnages comme des pions écervelés, tente de nourrir sa mythologie de nouveaux éléments au fur et à mesure que la saison avance, surchargeant l’ensemble. C’est étouffant et complètement inutile pour le résultat final. Il est certain que les scénaristes comptaient sûrement sur une seconde saison pour développer leur propos, mais les cartes révélées ne sont qu’un frein à la bonne compréhension d’un univers auquel il faut déjà accrocher pour ne pas sentir poindre l’ennui.

Finalement, la véritable erreur du show est probablement de se prendre bien trop au sérieux et de ne pas réussir à délivrer en intensité au fil des retournements de situations. L’inclusion de Satan dans la balance, nécessaire dans les premiers épisodes, aurait pu être un atout non négligeable pour explorer la noirceur des personnages et jusqu’où ils sont prêts à aller pour protéger ce qui leur est cher. À la place, l’ange déchu fait plus rire qu’il n’effraie et finit même par inspirer une certaine sympathie. Un détail qui n’est pas aidé par la pathétique utilisation des effets spéciaux, risibles au possible et qui, utilisés avec parcimonie auraient probablement eu plus d’impact.

Il est dès lors difficile de recommander The Messengers tant la série de The CW se présente comme une perte de temps. Ajoutons à cela qu’une suite ne verra jamais le jour et qu’avec son cliffhanger final, l’ensemble apparaît d’autant plus frustrant. Bien sûr, il y avait de bonnes idées et le potentiel divertissement qui découle de cette aventure est bien présent. Ce n’est simplement pas suffisant et cela n’excuse pas les innombrables erreurs de parcours qui entache le combat entre ces anges de fortune et les cavaliers de l’apocalypse. À ce stade, il est presque ironique que la qualité de cette unique saison de The Messengers s’apparente à quelque chose de miraculeux.

Publié fin juillet 2015, cet article est remis en avant à l’occasion de la diffusion française. The Messengers est diffusé dès ce jeudi 8 octobre sur 6ter.

Tags : The Messengers moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link