The Night Of : Le Verdict (fin de saison)

The Night Of, le final

Coupable ou innocent ? Voilà la question à laquelle le final de The Night Of doit fournir une réponse – au moins en terme de procès. Naz ne sachant pas lui-même ce qui s’est passé cette fameuse nuit, il revient à l’équipe créative de faire évoluer son récit pour apporter un véritable sentiment de conclusion sur ce front.

Inspirée par la série anglaise Criminal Justice, la création de Richard Price et Steven Zaillian s’est affirmée au fil de la saison comme une série se démarquant en choisissant de ne pas survoler les détails existentiels. Si la façon dont l’histoire avait de s’éloigner à sa manière des gros enjeux légaux pouvait ressembler à l’occasion à des distractions, cela avait pour but de place l’être humain au centre du système judiciaire américain — cette machine imparfaite prête à tout broyer sur son passage. Ce qui était ignoré dans un épisode classique de Law & Order par faute de temps ne l’était pas dans The Night Of. Ce procédé a mis ainsi en valeur tous les paramètres qui influe sur le bon déroulement de l’investigation, du jugement moral aux raccourcis pris pour gagner du temps en passant par les dérives du système.

Naz pouvait alors être vu comme un pion malgré le fait qu’il s’agit de sa vie qui est en jeu. De l’avocate Weiss (Jeannie Berlin) convaincue durant la majorité de la saison de sa culpabilité au détective Box (Bill Camp ) qui fait son travail peut-être de façon moins attentionné à l’approche de sa retraite, la vie de Naz se trouvait dans les mains d’autrui. Son sort, au final, semble presque déterminé par un alignement de circonstances, une dose de hasard parfois poussive et simplement, des gens qui font leur boulot, au jour le jour.

Il va de soi que The Night Of crée des frustrations — sentiment plus ou moins inévitable au fond –, surtout lorsque l’on se retrouve dans la salle de tribunal. Les témoins ne semblent pas apporter grand-chose et on arrive à un stade où l’on voit surtout les erreurs et les potentielles pistes non explorées.

S’il est regrettable que les scénaristes aient usé de clichés pour faire leur point au sujet de Chandra (Amara Karan), cela n’enlève rien à cette représentation plus qu’intéressante d’une avocate sans expérience qui n’a pas vraiment ce qu’il faut pour faire ce métier. Cela est bien entendu encore plus flagrant face à Weiss et Stone (John Turturro), deux avocats aux styles plus que différents, mais qui comprennent comment le système dans lequel ils évoluent fonctionnent.

Si Naz était alors présenté comme le personnage central du récit, il se révèle en fait être celui autour duquel les autres orbitent. The Night Of prend un tournant légèrement plus policier lorsqu’il est enfin temps de mener Box vers une forme de réponse. Tout est là pour nous dire que Naz est innocent (surtout Freddy) et les créateurs de The Night Of n’avaient pas pour projet de nous laisser sans vraiment nous fournir un suspect.

The Night Of n’est cependant pas au sujet d’attraper le coupable, mais de ce qu’il faut pour survivre dans ce système qui façonne l’individu à chaque épreuve. La conclusion pour Naz (Riz Ahmed), presque contre toute attente, n’est pas forcément libératrice, mais c’est au fond une autre histoire. La transformation de Naz tout du long de la série aura été parfaitement menée jusqu’au bout, autant sur un plan psychologique que physique. Quand la fin arrive, il y a de nombreuses blessures qui ne peuvent pas être refermés, un changement qui s’est opéré, une addiction qui s’est développée et des vies qui ne seront plus jamais les mêmes.

Au fil de ses 8 épisodes, The Night Of aura su alors exploré le fonctionnement du système judiciaire criminel américain et la place de l’homme dedans. Plus que l’histoire d’un homme accusé d’un meurtre, le récit a progresser pour nous révéler toutes les empreintes qui se trouvent sur une affaire, nous emmener dans un quotidien fait de paperasse, de négociations et de batailles pour réussir à survivre au cœur du système. Au final, The Night Of a su zoomer sur les détails, les instants que l’on a tendance à négliger pour en révéler toute l’importance et ainsi créer à la fois de la fascination et de l’angoisse.

The Night Of sera disponible en DVD et Blu-ray à partir de mars 2017.

The Night Of - DVD - HBO
List Price: EUR 25,07
Price: EUR 14,98
You Save: EUR 10,09
Price Disclaimer

 

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link