The Originals : la figure paternelle (A Closer Walk With Thee – 1.20)

Klaus, Hayley et Elijah dans The Originals  - A Closer Walk With Thee (1.20)

Alors que l’enterrement de Kieran approche, Klaus rêve de son père. Elijah révèle être dans la même situation et les deux frères se tournent vers Genevieve pour en apprendre plus. Hayley continue de chercher qui se cache derrière l’attaque qui a eu lieu dans le bayou, sans soupçonner que sa vie et celle du bébé sont encore plus en danger qu’à l’accoutumée.

À l’exception de Camille, tout le monde a déjà fait son deuil de Father Kieran. La célébration en son honneur et son enterrement ne sont alors que des évènements qui sont là pour mieux laisser la place aux personnages de se côtoyer et/ou se menacer.

À l’approche de la naissance du bébé, les scénaristes de The Originals décident de s’intéresser de nouveau à la figure paternelle. Si Hayley s’est déjà questionné sur le type de mère qu’elle sera, le sujet a été plutôt survolé. Il n’en est pas vraiment de même avec Klaus, qui est tout simplement défini par la relation qu’il a entretenue avec son père Mikael, sans compter le fait qu’il a déjà endossé auprès de Marcel le rôle de père de substitution.

À une échelle plutôt limitée, ce qui se déroule dans The Vampire Diaries permet de ramener un visage connu dans The Originals : celui de Mikael. Il n’existe pas plus grande menace en Nouvelle-Orléans pour Klaus que celle du passé. Celle-ci, bien qu’il soit difficile de craindre de façon concrète pour les Mikaelson ou Hayley au sein de l’épisode, se révèle aussi bien plus efficace que les multiples guerres de factions. À son cœur, c’est une série au sujet des complexes relations familiales et elle se montre toujours plus convaincante quand ses épisodes se développent véritablement autour de ces notions.

Si le show nous annonce une nouvelle confrontation possible entre le père et le fils, c’est aussi l’occasion de remettre en avant le lien qui existe entre Klaus et Marcel et jouer ainsi sur leur histoire et leur attachement. Les flashbacks aident ainsi à donner un poids plus émotionnel à leur échange final. Il est dommage que la série n’a pas plus creusé leur rapport, surtout avec Klaus destiné à être père. En savoir plus sur la façon dont il s’est occupé de Marcel aurait sûrement participé à fournir à leur relation une autre dimension et peut-être aussi un poids plus important à la conclusion que la saison devrait nous délivrer.

Quoi qu’il en soit, A Closer Walk With Thee rappelle donc à quel point Mikael a façonné Klaus. Son retour permet de donner une forme physique aux inquiétudes de l’hybride, mais aussi de bien signifier que le pire ennemi est celui dont on est le plus proche.

Hayley n’est pas encore prêt à accepter cette idée, cette dernière cherchant qui a attaqué les siens, sans penser à regarder chez elle. Ses méthodes pour obtenir des informations laissent sans conteste à désirer, même si le personnage ne s’est jamais montré aussi fort et compétent qu’au sein de ces derniers épisodes. Le rapprochement avec Elijah, bien que préparé depuis longtemps, tombe étrangement à plat. Celui-ci semble voir le jour, car nous approchons de la fin de la saison plus que pour servir la relation qu’ils entretiennent (qui a quand même connu pas mal de hauts et bas récemment). L’absence des autres loups-garous est aussi assez notable, à croire que Jackson a décidé de se tenir loin de tout dans le but de rendre ce moment intime réalisable.

Camille est, quant à elle, aussi aux prises avec ses émotions, et pousser à plus qu’à faire ses adieux à son oncle. Ce dernier occupait certainement un rôle plus important dans sa vie, et la jeune femme se retrouve bien entendu à devoir creuser pour découvrir un secret familial. La clé que Marcel avait récupérée est au cœur de la discussion, à se demander s’il était vraiment nécessaire que le vampire la vole pour nous mener aux scènes de cet épisode. Pour le moment, l’équipe créative joue la carte du mystère, bien décidée à donner un certain pouvoir à Camille en cette fin de saison. S’il y a une chose de sûre dans The Originals, c’est que l’on ne peut pas fuir l’histoire de sa famille, et au moins, Camille n’en a pas l’intention, au contraire.

Avec A Closer Walk With Thee, les scénaristes de The Originals ramènent Mikael pour de nouveau remettre sur les devants le rôle de la figure paternelle. Si le sujet a déjà été soulevé et exploré dans certaines limites, l’épisode montre bien qu’il y a encore de quoi faire en la matière en offrant à Mikael un rôle plus important. En tout cas, jouer avec les générations et leurs rapports conflictuels se révèlent efficaces. Cela permet de s’éloigner légèrement des jeux d’alliances et mésalliances, devenus trop nombreux, et qui risquent d’être de nouveau bousculés dans cette fin de saison.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link