The Passage Saison 1 : Une histoire de famille avant la fin du Monde

Imaginez ce qui se passerait si un virus transformant les gens en vampires se répandait dans des régions fortement peuplées des États-Unis. C’est le début de The Strain, la série FX qui est basée sur la trilogie littéraire publiée entre 2009 et 2011. Maintenant, imaginez que des scientifiques travaillent sur un virus vampirique dans l’espoir d’en tirer un vaccin pour sauver le monde, mais risque une épidémie s’ils ne sont pas assez prudents. C’est le point de départ de The Passage, la série FOX basée sur la trilogie de romans de Justin Cronin publiés entre 2010 et 2016.

Bien entendu, l’idée que tout aille de travers et que The Passage devienne rapidement une nouvelle version de The Strain n’est pas du tout écartée. Elle est même assumée dès le commencement. Cette première saison est en effet principalement là pour nous expliquer comment tout a pu mal tourner.

Plus précisément, cette adaptation signée par Liz Heldens nous propose de découvrir comment un groupe de personnes plein de bonnes intentions est irrémédiablement condamné à entrainer la fin du monde tel que nous le connaissons.

Tout commence avec l’agent Brad Wolgast (Mark-Paul Gosselaar) qui doit récupérer la jeune Amy Bellafonte (Saniyya Sidney) pour la transporter au Projet Noah. Habituellement, il se charge de personnes se trouvant dans le couloir de la mort. Devoir emmener une innocente dans un laboratoire où il ignore ce qui lui arrivera, ce n’est pas quelque chose qu’il est prêt à faire. Il prend ainsi la fuite avec elle.

En parallèle, on découvre donc que le Projet Noah est un programme d’expérimentation qui utilise des cobayes humains pour tenter de développer un vaccin pouvant soigner toutes les maladies possibles, en particulier le virus mortel qui vient d’Asie et qui risque de tuer des millions. Il n’y a plus le temps d’attendre et il faut injecter un enfant — dans le cas présent, Amy — avec le virus pour obtenir des résultats.

The Passage n’hésite pas une minute à questionner la moralité de l’expérience et, surtout, à expliquer comment l’on pourrait arriver à un tel niveau. L’angle vampirique n’est vraiment là que pour faire grimper le danger et offrir une touche d’horreur. Néanmoins, les monstres ont un pouvoir télépathique qui nous permet d’explorer les personnages en profondeur.

La réussite de cette première saison se trouve là. Chaque personnage clé est développé et cela nous délivre un drame humain qui prend place dans un thriller qui vire à l’horreur. Ainsi, au-delà de la relation père-fille naissante entre Brad et Amy et qui s’impose immédiatement comme étant le cœur du récit, on apprend à connaitre les motivations de chacun et à apprécier les dilemmes touchant les docteurs qui veulent sauver le monde et leurs proches, tout en devant renoncer à leur éthique.

En une dizaine d’épisodes, The Passage explore une situation explosive qui ne peut pas être désamorcée. On sait que les vampires vont s’enfuirent, c’est assez bien explicité dès le début, mais les scénaristes font un bon travail pour que cela n’affecte en rien leur objectif premier, faire que l’on s’attache aux personnages pour que ce qui va leur arriver compte.

Dans ce sens, ce qui s’impose globalement comme une sorte de préquelle à un récit post-apocalyptique vampirique délivre tout ce qui manque à une série comme The Strain au point de départ, une bonne raison de vouloir voir tout le monde survivre.

Malgré tout, il faut reconnaitre que, si l’on dépasse l’aspect humain, cette saison 1 de The Passage a des problèmes qui sont inévitables avec une telle approche. Concrètement, les scénaristes dévoilent trop régulièrement ce qu’ils cherchent à accomplir et peinent alors à entretenir le suspense. L’intrigue suit une direction qui est figée dès le pilote et il ne reste dès lors que trop peu de variables à exploiter pour tenter de surprendre.

Il est indéniable que si la série s’étend sur plusieurs saisons, cette première s’imposera comme étant essentielle, car elle réalise un beau travail d’exposition, nous offrant des personnages qui se complexifient d’un épisode à l’autre et qui sont destinés à jouer un rôle important dans une histoire aux dimensions épiques.

Néanmoins, pour le moment, ces 10 épisodes ne s’approchent de ce que pourrait devenir The Passage que durant les dernières minutes. Cette saison n’est vraiment qu’une longue introduction qui fait bien ce qu’elle avait à faire, mais qui n’aura de valeur que s’il y a une suite à la hauteur.

Le Passage (1)
List Price: EUR 11,80
Price: EUR 11,80
Price Disclaimer
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link