Autres séries

pillars 1 The Pillars of the Earth   Anarchy (1.01)

Dimanche 25 juillet 2010 à 15:57 | 5 commentaires | | | |

The Pillars of the Earth – Anarchy (1.01)

 The Pillars of the Earth   Anarchy (1.01) The Pillars of the Earth   Anarchy (1.01)par .

La succession pour la couronne d’Angleterre est en jeu après que la mort du fils du Roi Henry. Quand ce dernier meurt, sa fille et son neveu se battent pour le trône. Tom, un maçon, rêve de construire une cathédrale. Cela le mènera à Kingsbridge où il se retrouvera pris au milieu d’une guerre de pouvoir.

Adaptation du livre éponyme de Ken Follett, The Pillars of the Earth nous emmène au XIIème siècle, en Angleterre. L’histoire doit tourner autour de la construction d’une cathédrale à Kingsbridge, mais ce premier épisode prépare avant tout le terrain en nous introduisant tous les protagonistes.

publicite

Et il y en a beaucoup. Heureusement, avec son casting prestigieux, il n’y a pas véritablement de têtes inconnues, ce qui permet de rapidement placer les personnages. C’est d’ailleurs là la plus grosse qualité de cette première partie (il y en a 8 au total), car il semble que le nombre de storylines a donné beaucoup de travail au montage pour que tout le monde obtienne une place.

Résultat, c’est assez brouillon, et ce, durant la majorité de l’épisode. La fin apparaît plus claire, car beaucoup sont rassemblés au même endroit. Quoi qu’il en soit, il faut s’accrocher au début pour réussir à s’intéresser à ce qui se passe.

Au milieu de tout ça, c’est le personnage de Tom Builder, joué par Rufus Sewell, qui se montre le plus facile d’accès. Il faut dire qu’il a sa famille et qu’il cherche du travail pour les nourrir. Ça et le fait qu’il veuille bâtir la fameuse cathédrale. Globalement, il est simple et a une direction.

À côté de ça, nous avons tout un panel de personnages menés par l’ambition. On découvre donc les buts de chacun et on voit les pièces se mettre en place. Le souci est que, certainement pour gagner du temps, certains storylines semblent posséder leur propre ligne temporelle sur laquelle nous n’arrêtons pas de bondir. À la fin, tous les éléments apparaissent arrêtés au même niveau, mais il est difficile de réellement apprécier les avancées quand elles sont à ce point catapultées.

The Pillars of the Earth ne débute donc pas avec fluidité et peine à insuffler un rythme régulier à cette introduction chaotique. On peut tout de même reconnaître qu’il y a des choses intéressantes qui peuvent motiver à continuer, mais la seconde partie sera probablement déterminante pour donner envie d’aller jusqu’au bout.

P.S. : Merci d’éviter les spoilers pour ceux qui n’ont pas lu le livre.

Partager cet article

publicite
  • jojo

    j’ai hâte de voir ce que ça va donner car vu le bouquin, ça semble juste inadaptable !

  • http://myteleisrich.hautetfort.com/ Livia

    Pour ma part, je serais plus positive, car j’ai bien accroché. Le livre d’origine est tellement dense, « inadaptable » pour reprendre l’adjectif utilisé ci-dessus, que j’ai été assez agréablement surprise de constater l’homogénéité globale de ce premier épisode, qui sert avant tout d’exposition. Les personnages sont bien introduits, c’est assez équilibré, et les enjeux sont posés pour la suite… Ce n’est pas trop abrupt, et finalement, c’est un des meilleurs résultats qu’ils pouvaient espérer atteindre au vu du matériau de départ;

    Le casting étant un peu la cerise sur le gâteau… Parce que, quand même, pour moi, une telle réunion de têtes d’affiches, c’est vraiment savoureux (un peu de fangirlism, j’avoue O:-) ).

    Sinon, il y a aussi un aspect formel que j’ai beaucoup apprécié : il y a une belle esthétique globale, avec une réalisation et, surtout, une photo soignée, qui porte bien l’ensemble.

    En espérant que la suite confirme cette bonne première impression !

  • Sethie

    Le bouquin est inadaptable en film car c’est un support disposant de trop peu de temps.
    Par contre dans une série de 8 episode cela me parais tres faisable.

    Ce qui m’inquiète le plus c’est le budget. Pour que adaptation soit de qualité il faudra des décors de top qualités j’imagine qu’il y a pas beaucoup de vrai cathédrale moyenâgeuse en construction. Donc le travail est énorme pareil pour la ville autour de la cathédral.

  • Axl

    très bons premiers épisodes, suis déjà certain de suivre la série jusqu’à son terme. heureux de retrouver Ian McShane de Deadwood, qu’on se plait à détester encore plus.

  • kikidrunkst

    Précisons que c’est plus basé sur le livre qu’une adaptation à proprement parler.
    En effet, il y a pas mal de changements (mais j’imagine que pour suivre exactement le livre il aurai fallu un énorme budget)mais le tout reste néanmoins asse fidèle.

    J’ai adoré le livre et j’aime beaucoup la série aussi. Dommage qu’ils ai choisi un garçon si mignon pour jouer cette horreur de William ^^

    Kiki

54 queries. 3,509 seconds.