The Rookie Saison 1 : Les gentils flics de Los Angeles

La dernière fois qu’une série nous a emmenés auprès d’un officier de la police de Los Angeles qui débutait sa formation sur le terrain, c’était dans Southland et cela s’est révélé être plutôt intense. Créée par Alexi Hawley, The Rookie n’a clairement pas la même approche.

L’histoire nous entraine auprès d’officiers qui se lancent dans leurs premières patrouilles et doivent alors apprendre les ficelles du métier. Plus précisément, la série se centre sur John Nolan (Nathan Fillion), le plus âgé des nouvelles recrues de la police de Los Angeles, mais aussi Lucy Chen (Melissa O’Neil) et Jackson West (Titus Makin). Tous les trois font leurs premiers pas dans les forces de l’ordre et leurs officiers formateurs — respectivement Talia Bishop (Afton Williamson), Tim Bradford (Eric Winter) et Angela Lopez (Alyssa Diaz) — comptent s’assurer qu’ils ont ce qu’il faut pour y rester.

On nous annonce dès le départ que, puisque ce métier n’est pas fait pour tout le monde, il est probable qu’un des trois « rookies » abandonne en cours de route. Les scénaristes joueront vaguement avec cette idée à l’occasion, mais il apparait rapidement que The Rookie n’est pas le genre de série dans lequel les personnages baissent les bras.

En fait, c’est le type de show où nos héros ne sont pas parfaits, mais ils sont profondément de bonnes personnes qui veulent faire le bien, même aux dépens d’eux-mêmes. Cela leur arrive de briser quelques règles, pour le bien de tous, naturellement. Ils sont là pour aider les citoyens du mieux possibles et cela est parfois compliqué quand on porte l’uniforme.

Chaque épisode suit alors une formule assez figée. À la Hill Street Blues, la journée commence par un briefing, puis nos officiers prennent la route, entamant leur patrouille durant laquelle ils vont se retrouver à explorer — pratiquement à chaque épisode — une particularité différente du métier de policier.

Les scénaristes de The Rookie cherchent en effet dans cette première saison à offrir à notre trio de débutants le plus d’expérience possible pour qu’ils puissent à leur tour devenir de bons flics, comme leurs formateurs qui sont toujours là pour livrer une leçon utile.

Concrètement, il est question de fortement thématiser les choses, de rendre le parcours de John, Lucy et Jackson assez mouvementé, et cela signifie qu’il y a régulièrement des courses poursuites et des fusillades. Un peu plus que dans la réalité, car il faut bien que cela bouge. Pas trop quand même.

En effet, The Rookie aime son statu quo et s’y tient. Nos trois duos de policiers semblent être toujours là au bon endroit et au bon moment. Leur petit monde ne s’étendant pas — les personnages récurrents se comptent sur les doigts d’une main —, ils doivent tout faire. Dans certaines limites tout de même. Malgré le fait que l’on soit en 2019, les scénaristes ne sont pas enclins à parler de problèmes de racisme, le traitement des minorités est de toute façon peu effleuré, tout comme la violence policière qui est limitée à ceux qui sont corrompus et finissent forcément par se faire arrêter.

Dans cette première saison, les sujets sensibles sont donc évités au point que cela en devient parfois surréaliste. The Rookie est là pour divertir et il n’est pas question de toucher à du matériel dramatique trop lourd. Il faut d’ailleurs attendre d’arriver dans le dernier quart de la saison pour avoir un peu de prise de risques dans ce registre.

Concrètement, The Rookie est globalement inoffensive. Cela ne la rend pas moins divertissante, en particulier avec ses personnages sympathiques et son ton relativement léger. En soi, elle est en quelque sorte l’antithèse de Southland et cela la rend anecdotique, mais elle délivre ce qu’elle promet dès le départ et le fait avec une belle constance qui lui permet de ne jamais ennuyer.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link