Marvel’s Runaways : La mauvaise éducation

Dernière nouveauté Marvel pour la chaîne Hulu, Runaways pourrait-elle devenir une bouffée d’air frais après les différents déboires du MCU sur le petit écran ? Adaptation des comics Les Fugitifs par Josh Schwartz et Stephanie Savage (Gossip Girl), l’histoire se concentre sur Alex (Rhenzy Feliz), Nico (Lyrica Okano), Karolina (Virginia Gardner), Gertrude (Ariela Barer), Chase (Gregg Sulkin) et Molly (Allegra Acosta), six amis d’enfance découvrant que leurs parents sont membres d’une secte malfaisante dénommée Le Cercle. Grâce aux dons qu’ils développent, les adolescents feront tout leur possible pour arrêter Le Cercle avant qu’il ne mette son plan à exécution.

Si le point de départ n’est pas ce qu’il y a de plus intéressant (ce qui était déjà le cas avec la version papier), le respect du matériel d’origine et le dynamisme injecté à cette adaptation la démarque des autres productions Marvel. Les trois épisodes présentés par Hulu en guise d’introduction prennent le temps de s’arrêter sur l’univers et les personnages pour en établir les règles et les enjeux, avant de réellement entrer dans le feu de l’action. De ce fait, même si les acteurs ne sont pas tous à un niveau similaire en termes d’interprétation, l’ensemble est rendu cohérent et accessible pour ceux qui ne connaîtraient pas l’histoire.

D’ailleurs, les libertés prises par rapport au matériel d’origine apparaissent comme positives lors de ses premiers épisodes, en particulier quand il s’agit de la relation entre nos six héros. Amis d’enfance s’étant éloignés à la suite de la mort d’un des leurs, les voilà à essayer de renouer pour reconstruire l’amitié perdue depuis longtemps. Bien sûr, apprendre que leurs parents sont des super-vilains aide à les rapprocher, mais ne facilite pas pour autant le dialogue ou la sympathie qu’ils se témoignent.

Ainsi, ces premiers épisodes se concentrent sur les enjeux personnels de chaque héros, tout en les définissant par un archétype à briser par la suite. Entre le sportif un peu stupide, le génie, l’ingénue, la nerd et la célébrité du lycée (pas forcément pour les bonnes raisons) il y a de quoi faire et Runaways s’approprie pour le moment ces stéréotypes pour leur donner un nouveau souffle. L’ensemble est encore embryonnaire, mais l’ambition est d’ores et déjà présente. Ce qui est souligné par la quasi-absence des pouvoirs de nos héros qui sont pour le moment trop occupés à encaisser la révélation sur leurs parents.

Dans le but de rendre son univers plus consistant, tout le second épisode reprend le premier sous le point de vue des parents, non pas pour en divulguer plus sur le mystère, mais pour les teinter de nuances de gris. Au-delà de définir leur motivation, cela offre avant tout un aperçu de leur machiavélisme ou absence de, en particulier du côté de la famille Stein avec un James Marsters terrifiant et dépassé par les événements. Nous n’avons pour le moment aucune idée de ce qu’ils font et dans quel but, mais tous ne semblent pas complètement accepter leurs actions. Il sera d’ailleurs intéressant de voir comment ces états d’âme vont se confronter à leur relation avec leurs enfants.

Finalement, Marvel’s Runaways s’impose comme étant un teen-show super héroïque tout à fait honnête et pour le moment assez cohérent pour donner envie de poursuivre. Si la série s’adresse probablement à une tranche d’âge plus jeune qu’une majorité d’autres adaptations Marvel, son ambiance rappelant Buffy contre les Vampires pourrait rassembler les aficionados du genre. Avec l’introduction de Old Lace, le dinosaure télépathe, à la fin du troisième épisode, la suite devrait rapidement nous confirmer si son adresse à présenter les personnages peut s’étendre à l’action inhérente à ce genre de récit.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link