The Sarah Connor Chronicles – Heavy Metal (1.04)
Cameron découvre que Cromartie a fait le voyage vers le futur avec eux. Sarah veut s’éloigner, mais John la convainc de se battre. Ils partent à la recherche du Terminator, espérant qu’il n’est pas encore réparé pour le détruire rapidement. Leur enquête va les mener vers une autre machine dont la mission est de préparer le matériel pour la future création des robots. John va se retrouver piégé à l’intérieur du bunker en tentant de suivre le matériel. Cameron et Sarah partent à sa recherche.

On reprend donc le combat contre les terminators, après une petite pause du côté du lycée. Cette dernière ne fut pas totalement inutile, vu que le suicide de la jeune fille semble pousser John vers une prise de conscience de ses responsabilités – même si il tient Cameron responsable de cela. Il décide donc qu’il est grand temps d’arrêter de fuir et de commencer à se défendre. Le problème étant son excès de zèle qui va le pousser à la faute. C’était un peu prévisible, surtout vu la réalisation de la scène où il part dans le dos de sa mère, mettre le téléphone dans le camion. Un petit rebondissement maladroitement amené, et qui va séparer l’équipe en deux. Sarah et Cameron sont bien plus efficaces quand leur protégé n’est pas là, même si sans lui, elles n’ont pas de raison de se battre. Petit John devient adulte, et ça fait peur à Sarah. Bien sûr, Cameron relativise en pointant le fait que le monde prendra fin dans 4 ans et qu’il n’est pas trop tôt pour qu’il s’y mette.

De son côté, l’agent Ellison remonte la piste de Cromartie, sans le savoir. Alors que le personnage semblait là, à l’origine, pour boucher les trous, il se révèle bien plus intéressant. Pour commencer, ses motivations ont complètement changé depuis le pilote. L’échec de la capture de Sarah Connor a mis sa carrière dans une voie de garage. Il n’est pas très respecté, et surtout, des jeunes pousses comptent bien lui marcher dessus pour y avoir de l’avancement. Il suit malgré tout son instinct, et on se doute que toute la vérité ne va pas tarder à lui être révéler, changeant une fois de plus se perspectives d’avenir.

Globalement, l’épisode est bien supérieur au précédent. On y retrouve tous les ingrédients que l’on s’attend à trouver dans la série, bien qu’il y ait par moment un certain manque de subtilité. L’histoire générale avance doucement (on n’en sait pas plus sur les origines de Skynet), mais on nous donne de quoi nous occuper. Le but initial de la mission de Sarah, Cameron et John était de retrouver et d’éliminer Cromartie. Les voilà partis, en moins de cinq minutes, sur une autre histoire qui n’est pas dénuée d’intérêt, mais qui n’a plus grand-chose à voir avec les enjeux de départ. Une transition assez fluide qui nous permet de ne pas nous sentir floués. Cromartie c’est pour une autre fois, tout comme Skynet.

Pour finir, la petite histoire en voix off peut intéresser, mais est par moment un peu trop envahissante.