The Secret Circle

the secret circle 118 The Secret Circle – Sacrifice (1.18)

Vendredi 30 mars 2012 à 12:55 | 1 commentaire | | | |

The Secret Circle – Sacrifice (1.18)

 The Secret Circle – Sacrifice (1.18) The Secret Circle – Sacrifice (1.18)par .

Jake reçoit la visite d’une ancienne connaissance, Samuel, un chasseur de sorcier, qui a un message pour Blackwell. Adam demande de l’aide aux filles pour servir à boire au cours d’une soirée pour l’équipe de hockey de Chance Harbor.

En cette dernière partie de saison, The Secret Circle réussit au moins à mélanger à la fois les enjeux mythologiques de la série avec une ambiance plus décontractée.

publicite

Pour ce dernier aspect, c’est Faye, Melissa et Adam qui s’en chargent en se retrouvant à devoir servir l’équipe sortie de nulle part de hockey de Chance Harbor. Les deux adolescentes ont des vues sur le capitaine et se mènent une petite compétition avec l’aide de leur ami Adam. De quoi au moins provoquer un peu d’amusement, car, dans ce registre, la série fait étrangement preuve d’une spontanéité qui lui a énormément manqué. Décidément, Melissa est celle avec qui il faut trainer pour s’amuser un minimum.

L’épisode continue bien entendu de jouer sur la relation maudite de Cassie et Adam, la jeune femme se souvenant alors que l’adolescent a conscience d’avoir perdu quelque chose de précieux, mais ne parvient pas à le retrouver. Il est un peu dommage par contre que l’aspect tragédie de cette séparation ne réussisse pas à provoquer la moindre émotion – au mieux, un peu de compassion pour Cassie qui semble sur le point de craquer dès qu’elle reste trop longtemps avec celui qu’elle aime.

C’est en tout cas mieux que la romance de Diana avec son Australien menteur pour lequel il est difficile de se sentir concerné. Même après avoir révélé sa duperie, il fait encore trop propre sur lui, ce qui est plutôt agaçant et ne le rend aucunement sympathique. Au moins, la petite crise de l’adolescente quand Cassie vient la chercher à le mérite de sonner étrangement juste.

Justement, en parallèle, Jake reçoit la visite de Samuel, un witch hunter qui arrive avec de mauvaises nouvelles : Eben veut ramener les démons sur Terre. De quoi créer un petit vent de panique, mais de ce côté, la faiblesse de la mise en scène empêchera vraiment les évènements d’avoir de l’envergure. C’est sans conteste un des défauts majeurs de la série qui peine à crédibiliser les menaces et les dangers et tente de faire adhérer à quelques mascarades qui ne convainquent pas. Il reste toujours Blackwell pour en imposer un minimum, et sans difficulté plus que le Cercle qu’il manipule un peu trop aisément. Qui plus est, son discours final n’avait certainement rien d’inspirant – encore une fois, la faute à un manque de dynamisme ambiant et d’une réalisation d’une platitude déconcertante.

The Secret Circle se prépare clairement pour sa fin de saison, installant ici les enjeux et les motivations de ces protagonistes. Ce n’est pas fait avec vraiment de panache, ni même de conviction, mais au moins, la série délivre de quoi divertir.

Partager cet article

publicite
  • Ecaz

    Pour le discours final, j’ai surtout trouvé qu’il sortait un peu de nulle part. Il est plus là pour tenter de lier tout qui se aura été esquissé précédemment plutôt que généré par ceux-ci.

    Sinon, le cercle est des plus impressionnant. Pour batifoler, il arrive constamment à nous sortir de nouveaux tours, mais pour sa survie, on a toujours pas le moindre soupçon de début d’étincelle d’idée allant dans ce sens.

61 queries. 0,520 seconds.