Corinne continue à jouer le jeu avec Claudette et Dutch, tandis que Mara et Shane s’orientent vers d’autres options. Vic commence à créer des liens entre Beltran et les gangs locaux.Ronnie travaille avec Julien sur le meurtre d’un jeune sportif.

Comme on pouvait s’en douter, les espoirs de Claudette vont tomber à l’eau, ce n’est pas aujourd’hui qu’elle va mettre Vic derrière les barreaux, et encore moins Shane. Tous ont joué leurs rôles, mais une fois de plus, Vic va frôler le désastre, même si de ce côté-là, il ne cesse de tenter le Diable.

Il joue double jeu avec tout le monde sauf Ronnie. D’un côté, il négocie pour Beltran, de l’autre, il l’utilise pour le voler. Shane réfléchit comme lui, il veut le faire tomber, mais va chercher ailleurs les ennuis. Bien entendu, ce dernier n’a jamais été véritablement compétent sans son mentor pour lui sauver les miches, ça, on l’a vu et revu depuis le début de la série, et seuls lui et sa femme semblent croire le contraire.

Plus que deux épisodes et tout ce qui se dessine à l’horizon reste flou. Shane et Mara vont-ils finalement se faire attraper ? Vic va-t-il finir par se faire avoir par ses propres magouilles ? Le fait est que des deux côtés, les options s’amenuisent, mais l’un d’entre eux à encore des cartes dans son jeu, tandis que l’autre n’a semble-t-il plus qu’une option : se retirer de la partie discrètement.

Dans tout ça, il nous reste un peu de travail de police. Julien prouve une fois de plus ses talents d’enquêteur. Le personnage n’a pas bénéficié de beaucoup de mise en avant ses dernières saisons, mais il arrive quand même à trouver sa place.

Pour Claudette, la santé risque de s’aggraver, car à ce rythme elle va ajouter un ulcère à sa liste de problèmes médicaux. Elle va peut-être terminer grande perdante de l’affaire, finalement. Dutch est là pour tenter de la raisonner, mais il serait un peu plus intéressant de le voir faire ce qu’il fait le mieux : arrêter des tueurs.

Ce n’est pas la peine que je fasse un paragraphe pour souligner une fois de plus toutes les qualités de cette saison, ici, rien ne change. C’est toujours aussi bon, captivant et aussi frustrant, car la fin est proche et chaque épisode le fait sentir encore plus – logique.