theshieldonthejones.jpg
La saison se termine et alors que l’on pouvait s’attendre à de l’explosif, et peut-être quelques choses d’aussi intense que la fin de saison dernière, avec la mort de Lem. Ce ne sera pas le cas. En fait pour réitérer ça, il aurait fallu que Shane et Vic arrivent à une confrontation qui n’aura pas lieu ici. Les deux ex-amis continus chacun de leur côté à suivre leur voie. Vic en tentant de sauver son poste va s’associer à Aceveda pour mettre à jours un réseau de corruption. Shane va s’enfoncer encore plus avec les Arméniens et se retrouve responsable d’un contrat sur la famille de Vic. Il va protéger contre leurs grés Corinne et sa fille, mais en ne s’expliquant pas il va donner l’impression à Vic qu’il les menace de la sorte.

The New Guy, dont je n’ai eu le temps de retenir le nom va se faire éjecter par Claudette. Il faut dire qu’en provoquant les gangs et en couchant avec Tina, il n’a pas franchement bien joué le coup. Claudette ne l’admet pas, mais Vic sait faire son boulot mieux qu’elle ne le pense.

Dutch va accuser le coup du sale plan de Billings, et va trouver du réconfort auprès de Danny. Billings lui c’est débrouillé pour tourner à son avantage l’incident dans lequel il a pris un coup sur la tête. Il a donc obtenu d’un médecin un certificat pour prouver qu’il est depuis incapacité. En plus de cela il a passé son temps à se plaindre de douleurs à Dutch, de façon que celui-ci puisse corroborer ses dires. Un plan bien ficelé qui lui permet en plus de poursuivre le département de police pour l’avoir fait continuer son travail alors qu’il était soi-disant incapacité.

L’épisode se conclut sur Vic et Aceveda découvrant des dossiers utilisés pour faire chanter des notables de Los Angeles. Vic obtient ce qu’il voulait et les deux hommes s’associent définitivement pour partir en croisade.

Vic sauve son poste et trouve de quoi s’occuper pour la saison 7. Cette saison sera vraisemblablement l’ultime. L’épisode est assez frustrant au final, car on pouvait s’attendre à ce que l’affaire entre Shane et Vic se termine, ou du moins passe à la vitesse supérieure. Mais au contraire, cette dernière n’est que secondaire. Et le restera surement le temps que Shane soit suffisamment dans les problèmes pour ne plus pouvoir s’en sortir. À son habitude, il entrainera les autres avec lui. Le fait que cela risque de ne pas trop trainer non plus, promet une saison 7 plutôt palpitante. Le challenge sera assez élevé, mais il n’y a pas de raison de douter que l’équipe de The Shield n’arrive pas à le surmonter.

Beaucoup d’attentes sont créées pour la suite donc. Cette suite se fait déjà attendre, mais pas autant que ce qu’avait engendré l’assassinat de Lem. Cette courte saison fut en tout point du même niveau que la précédente. J’ai quand même eu une petite déception, l’affrontement final en Kavanaugh et Vic qui n’a pas eu lieu, Dutch et Claudette s’en sont occupés. C’est un peu comme si Vic était déjà passé à autre chose à ce moment-là et que Kavanaugh se retrouvait à jouer en solo. Ça a vite pris fin. Ce n’était pas mauvais, car voir Claudette et Dutch refonctionner en duo a compensé en quelque sorte la déception. C’est un peu le seul reproche véritable que j’aurais à faire sur cette saison. Ça et aussi le fait que je trouve Tina sans intérêt et que son personnage mériterait de partir. Dommage par contre que Billings s’en aille. Ce fut sa meilleure saison. Il sera regretté. Enfin plus du spectateur que de ses collègues.

Rendez-vous l’année prochaine pour la saison 7.