The Shield The New Guy Haunts
Apparemment, je me suis trompé, il y aura bien plus que 6 épisodes cette saison, 10 serait plus juste. Cette semaine, du très bon, comme toujours.

Pour condenser, durant ces 2 épisodes, la Strike Team se recompose, Dutch et Billings traquent un violeur. Claudette manipule son monde. Aceveda fait pareil. Tina part. Dany revient. Shane pète les plombs et se fait refaire la face. Mara découvre tout.

En détail, la Strike Team, c’est maintenant Vic, Ronnie qui s’est rasé, Shane, The New Guy et enfin Julien qui rejoint la Team dans le second épisode, une promotion proposée par Claudette. Shane ne va pas très bien gérer le nouveau, celui-ci est d’ailleurs là pour prendre le travail de Vic, mais c’est surtout sa culpabilité qui lui fait péter les plombs. Dans la continuité, sa relation adultère va le mener à un bon passage à tabac. L’occasion de revoir Mara que l’on n’avait pas vu dans la série depuis un bout de temps. Cette dernière va découvrir que Shane l’a trompé. Elle va le virer, mais au bord du gouffre, il la supplie de le reprendre et avoue son crime, le meurtre de Lem. On sait que Vic ne va pas rester longtemps à l’ignorer, je ne pense pas que Mara lui dise, mais il découvre avec Ronnie que Guardo n’a pas commis le crime. Bien sure, Guardo était un monstre, on ne va pas le pleurer, mais cela ne change pas le fait qu’ils ont tué le mauvais gars.

Au Barn, Aceveda revient faire un petit tour et colle dans les pattes de Claudette, l’affaire des 12 Mexicains assassinés. Le problème c’est que maintenant tout l’avenir du Barn et de Claudette va reposer sur cette affaire. Aceveda a d’ailleurs bien l’intention d’en profiter en cas de réussite. 12 meurtres résolus assureraient les statistiques nécessaires pour qu’on les laisse tranquilles et que le Barn reste ouvert.

Cette affaire est dans les mains de la Strike Team. Le New Guy, dirige la team au côté de Vic. Ce dernier y met bien du cœur, Claudette lui a fait croire qu’il pourrait bien rester dans la police si tout se passe bien. Une manipulation ingénieuse. Elle connaît bien son homme. Le nouveau est dans la confidence, et va d’ailleurs à un moment douter du bien-fondé de la réputation de Vic. Je dois dire que je n’ai pas tout de suite accroché à ce nouveau gars, dont je ne me souviens plus du nom d’ailleurs, mais ça va venir. Je ne sais pas si il est là pour durer, mais sa position vis-à-vis de Vic ne risque pas de rester comme ça longtemps. Quand ce dernier va découvrir qu’il n’est bon qu’à être remplacé, il est peu probable qu’il se laisse faire, et on connaît tous l’instinct de survie hors-norme qui est le sien.

Bref, 2 épisodes assez complémentaires qui mettent en place les nouveaux protagonistes et les nouvelles intrigues. Comme d’habitude, tout cela s’intègre à l’histoire en cours, car rien n’est jamais oublié dans The Shield, c’est une des grandes forces de la série. J’allais oublier quelque chose, Billings. Le personnage presque devenu un ressort comique prend une nouvelle dimension au côté de Dutch. Non seulement on le sent qui qu’implique, mais il fait preuve d’un discernement qui n’est pas habituel chez lui. Claudette a peut-être raison, au côté de Dutch, il va devenir un meilleur détective.