The Simpsons – Father Knows Worst (20.18)

Alors que Marge se détend dans le sauna qu’elle a découvert caché dans sa cave, Homer va tenter d’intervenir dans la vie de ses enfants pour leur venir en aide.

Après une suite d’évènements imprévisibles et irrationnels, comme toujours, Homer va se trouver là où il n’est jamais et s’investit lui-même d’une mission : aider ses enfants. Il faut dire qu’il se rend compte que Bart est un crétin qui n’ira jamais loin et que Lisa est une solitaire. Son but est dès lors de pousser Bart à progresser dans ses études et de faire de Lisa une fille populaire.

C’est le Homer Show, du début à la fin, mettant Lisa et Bart dans le wagon, le père Simpson nous trimbale dans une suite incessante de gags qui ne font qu’embarrasser les enfants et, accessoirement, ennuyer le spectateur. Car oui, il manque véritablement quelque chose pour que la sauce prenne. Il y avait certes de l’idée au départ, mais Homer se contente de faire du Homer basique, sans jamais chercher plus. C’est donc un peu fatigant de le voir courir dans tous les sens, enchainant des sketchs qui n’arrivent pas à être plus que de ponctuelles tentatives humoristiques qui ne font que tomber à plat.

Pendant ce temps-là, Marge va au sauna. Une excuse pour l’empêcher d’intervenir. Ça marche, mais ça ne sert pas l’histoire, car Homer sans sa femme pour le guider, ça manque de panache.

Donc, un épisode qui passe à côté de son idée en en faisant des tonnes. Il y a quand même de rythme et certains gags peuvent faire rire, mais ils sont vite expédiés et n’ont que rarement le temps de faire effet.