The Simpsons – Gone Maggie Gone (20.13)

Marge se retrouve aveuglée après avoir regardé une éclipse de Soleil sans protection. Lisa infiltre un ordre religieux pour y récupérer Maggie, accidentellement recueillie après qu’Homer l’ait déposé le temps d’aller chercher Petit Papa Noël 2.

Malgré le titre qui nous rappelle le film de Ben Affleck, Gone Baby Gone, cette semaine, les Simpson nous réécrivent The Da Vinci Code.

Tout commence donc avec une éclipse qui rendra Marge aveugle, puis nous avons une infestation de rats qui poussera Homer à aller acheter du poison pour les tuer. Mais voilà, il emmène le chien et le bébé avec lui et ça se transforme en catastrophe. Après quelques énigmes à résoudre pour traverser une rivière, Maggie disparait et Lisa prend la suite.

Dès le départ, l’épisode se montre assez divertissant, ne lésinant pas sur les gags faisant appel à l’absurdité qui régit la vie d’Homer. C’est dès lors assez rythmé et plein de surprises. On pourrait alors craindre que quand Lisa entre en scène, les choses se tassent, mais bien au contraire, la jeune Simpson va maintenir la barre assez haute en se lançant dans une quête empruntant donc au Da Vinci Code et surfant sur les aventures de Benjamin Gates.

On y croisera quelques personnages de Springfield, eux aussi cherchant à démêler les mystères qui devraient les mener à un mystérieux artefact qui apportera la paix sur Terre. La conclusion est totalement dans l’esprit de l’épisode et montre une certaine démesure qui sied parfaitement à la série.

Bref, Gone Maggie Gone est certainement l’un des meilleurs épisodes de la saison, bourré d’humour, d’action et de rebondissements.