Alors que tous ses amis ont un téléphone portable, Bart cherche un moyen pour en acquérir un et tombe par accident sur celui de Dennis Leary. Ce dernier va le retrouver et va conseiller à Marge de le garder et d’activer le système GPS pour suivre son fils à la trace.

Il y a dans les Simpsons certains épisodes qui laissent pratiquement totalement indifférents. C’est le cas avec ce dernier qui tourne autour de Bart, d’un téléphone et de Marge qui fait la mère surprotectrice. Rien de neuf, et surtout, rien de captivant. L’épisode se déroule comme tant d’autres, mais ici, les rares occasions de rire viennent de Dennis Leary qui ne restera malheureusement que trop peu de temps pour vraiment éviter que l’on ne reste dans un état d’inactivité cérébrale.

Les évènements sont prévisibles, la morale tout autant. Il n’y a donc pas de quoi débattre éternellement : cet épisode est sans intérêt. En fait, il est assez étonnant que ce soit à ce point là. En général, la série réussit à faire rire, distraire, les deux à la fois, ou séparément. Quand c’est mauvais, ça ne rate pas, mais là, avec cet épisode, ce n’est pas vraiment mauvais, mais ce n’est pas bon, ça laisse juste totalement impassible. Une sensation étrange qui me permet de me demander si je ne me suis pas juste endormi devant sans m’en rendre compte…

Je ne pense pas, c’est surement que je ne dois plus être vraiment réceptif aux épisodes sur Bart.