The Simpsons – No Loan Again, Naturally (20.12)

Homer n’a pas arrêté de prendre des hypothèques sur la maison, notamment pour payer sa dernière grande fête de Mardi Gras. La famille se voit alors mise à la porte de chez eux, ne pouvant plus rembourser leur emprunt. Flanders rachète la maison et la leur loue, mais sa vie devient alors un enfer.

La crise touche même les Simpson, même si pour le coup, ils l’ont bien cherché. Homer dépense l’argent qu’il n’a pas, comme s’il ne devait jamais le rembourser (c’est ce qu’il pense en fait).

On se retrouve donc dans un épisode The Simpsons Vs. Ned Flanders, car comme à chaque fois, les voisins vont être amis/se faire la guerre/se réconcilier. Un schéma qui n’est finalement pas trop utilisé, Flanders étant plutôt en retrait ces derniers temps.

Bref, la famille se fait mettre dehors, revient, se refait mettre dehors… ça tourne en rond, mais pas trop quand même. Le problème de l’histoire c’est quelle repose sur 2-3 idées qui sont exploitées à fond, mais qui ne permettent pas grand-chose au bout du compte, surtout que l’humour se révèle assez peu efficace, car un peu trop redondant.

L’épisode est quand même correct et passe sans que l’on ait le temps de s’ennuyer, ce qui est finalement signe d’un bon rythme. L’idée de base aurait pu donner quelque chose de plus ambitieux, mais ce n’est pas le cas et c’est surement ça le plus gros point faible.