Family Guy - Dog Gone (8.08)

The Simpsons – Rednecks and Broomsticks (21.07)

Après un accident de voiture, Lisa rencontre un groupe de sorcières et va se laisser tenter par leurs croyances.

Homer chez les Rednecks et Lisa chez les sorcières, voilà le menu de l’épisode. Donc, un petit accident de voiture nous emmène les Simpson dans la famille de Clétus, le Redneck tout ce qu’il y a de plus typique qui habite Springfield. Voilà Bart qui joue avec des grenades, tandis que son père se retrouve à déguster des boissons alcoolisées faites maison. Cela devient rapidement secondaire, car Lisa rencontre trois sorcières dans la forêt.

Enfin, pas des sorcières, des Wiccans, ce qui n’est pas pareil, mais ce n’est pas non plus très éloignés. Bien entendu, on n’est pas surpris de voir cela se transformer en traditionnelle chasse aux sorcières.

L’ensemble se révèle donc prévisible, mais l’épisode joue avec beaucoup d’excentricités qui permettent de créer une ambiance propice à l’humour. Bien que moyennement effectif de ce côté-là, c’est quand même assez léger et quelques saynètes arrivent à bien entretenir l’ambiance décalée. Le visionnage se révèle donc assez agréable et on ne s’ennuie pas, ce qui n’est pas toujours le cas quand Lisa joue une part aussi importante dans un épisode.

Family Guy – Dog Gone (8.08)

Brian tue accidentellement un chien avec sa voiture. Personne n’en a rien à faire et cela le pousse à militer pour les droits des animaux. Lois engagent une femme de ménage et n’arrivent plus à s’en débarrasser.

Brian doit faire face à une dure réalité : il a une vie de chien et, apparemment, elle ne vaut rien. Ça et aussi le fait que sa carrière littéraire n’a aucun avenir, mais on l’oublierait presque après qu’il ait renversé un chien. Il est marrant de voir que malgré sa position, il ne s’était jamais rendu compte de la façon dont les autres animaux étaient traités. Il va donc l’apprendre et ça va faire mal.

Si le message est un peu tourné au ridicule, il faudra surtout remercier Stewie pour l’humour dans cette partie de l’épisode. Le bébé est déchainé, se moquant sans gêne de Brian et débitant ses habituelles cruautés avec autant de naturel possible, le tout se mélangeant avec sa condition de bébé.

À côté de ça, même si c’est mis au second plan, l’histoire avec la femme de ménage, Consuela, est purement excellente. Le personnage aurait presque mérité de s’attarder plus longtemps, mais c’est probablement mieux ainsi. En tout cas, sa manière de traiter ses patrons avec autant de désintérêt que possible fournit de très bonnes scènes.

Donc, entre Consuela, Stewie et une légère dose de cruauté contre les animaux, Dog Gone fournit ce qu’il faut à un bon épisode de Family Guy.

The Cleveland Show – From Bed to Worse (1.08)

Cleveland Jr. et Roberta partent en voyage avec l’école. Rallo et Cleveland se font la guerre pour Donna.

Nous avons aujourd’hui droit à un épisode qui a pour but de resserrer les liens de la famille Brown, ou, au moins d’éviter le massacre.

Cleveland Jr. et Roberta partent ensemble à Washington, mais le jeune garçon est plutôt peureux et sa sœur ne compte pas l’aider. Résultat, il va finir par surmonter tout ça pour venir en aide à Roberta. C’est assez peu efficace, mais Tim et sa femme Arianna, les ours, fournissent quelques gags.

Ce qui fonctionne vraiment mieux c’est la petite guerre entre Rallo et Cleveland. Ils peuvent tous les deux être extrême, et pour Donna, ils vont pousser les limites assez loin. Le tout bénéficie d’une mise en scène assez ingénieuse par moment, surtout dans ses transitions, ce qui permet à Rallo de marquer des points.

Au final, l’effet thématique ne se fait pas trop sentir, ce qui est un plus, même s’il est regrettable que Cleveland Jr. et Roberta se retrouvent dans une intrigue pareille qui n’a pas de potentiel et qui n’en développe pas. Rallo et son beau-père tirent donc tout bénéfice de ça, mais l’ensemble aurait pu être meilleur.