The Cleveland Show - The Curious Case of Jr. Working at the Stool (1.14)

The Simpsons – The Color Yellow (21.13)

Lisa travaille sur son arbre généalogique et désespère, car elle ne trouve pas un ancêtre honnête, jusqu’à ce qu’elle mette la main sur le journal d’Eliza Simpson qui raconte comment elle a aidé à libérer un esclave.

Après la St. Valentin et les Jeux Olympiques, The Simpsons s’occupe du Black History Month avec une nouvelle réécriture de l’histoire de la famille Simpson, le tout avec une part éducative.

Ce coup-ci, les Simpson se découvre une jeune ancêtre qui libéra un esclave, mais ce n’est pas toute l’histoire et recoller les pièces ne va pas être chose aisée. Heureusement, la série ne se prive jamais de rebondissements poussifs et Lisa va parvenir à recoller les morceaux pour enfin offrir un passé glorieux à la famille.

De mémoire, on a déjà eut le droit à ce type d’histoire, et le passé des Simpsons contient quelques morceaux de bravoure. De même, Lisa a déjà eut la preuve, et ce, plus d’une fois, que les femmes Simpson ne sont pas sources de déception.

Bref, il faut fermer les yeux sur pas mal de points du scénario, mais quand on le fait, l’histoire se révèle plutôt sympathique, Homer passé et présent a le droit à de bons passages, Bart, peu présent, s’en sort plutôt bien aussi pour apporter une touche d’humour. On appréciera aussi la participation de Milhouse .

Au final, ce spécial Black History Month est bancal, mais divertissant.

The Cleveland Show – The Curious Case of Jr. Working at the Stool (1.14)

Cleveland pousse Cleveland Jr. à trouver un travail. Il finit par se faire embaucher au Stool, mais rapidement, il va transformer le bar préféré de son père en un lieu chic avec une nouvelle clientèle.

Depuis le lancement, Cleveland Jr. n’a pas réussi à apporter des histoires du niveau de celles de Rallo ou même Roberta. Ce n’était donc pas très engageant de le voir impliqué dans la vie sociale et alcoolisée de son père. Malgré ça, l’intrigue va prendre une tournure qui sera en faveur de Junior, car il va sortir de son côté candide pour se venger de la dernière crasse de son père.

Cleveland est d’ailleurs bien en forme et même si certains gags sont trop souvent lancés au hasard, il fonctionne plutôt bien. Mais côté humour, le sommet est quand même Cleveland-sans-moustache et sa drôle de voix.

À côté de ça, Roberta et Rallo ont le droit à une intrigue secondaire qui est tellement anecdotique qu’elle en devient oubliable et c’est préférable ainsi, car c’était mauvais, en particulier quand on compare au reste de l’épisode.

The Curious Case of Jr. Working at the Stool se montre donc plutôt inspiré et permet à Cleveland Jr. de prouver qu’il n’est pas le poids mort de la série. Pour finir, gros casting de guest stars : David Lynch, Ed Asner, Ashley Tisdale, Kristen Wiig, et Ed Asner.

Donna : You’ve got too much face without your mustache!