The Simpsons – Wedding for Disaster (20.15)

Suite à un vieux problème de finances, le révérend Lovejoy apprend qu’il fut pendant une période destitué et que ce qu’il a fait durant ce temps n’est pas valide. C’est ainsi qu’Homer et Marge découvrent qu’ils doivent refaire le remariage.

Après une introduction qui traine un peu des pieds, nous apprenons donc que les Simpson sont de nouveau divorcés. Pour ceux qui ont la mémoire courte, on a même le droit à un bref rappel de ce qui s’était passé pour qu’en premier lieu ils ne soient plus mariés. Cela commence un peu à remonter, mais le temps n’avance pas très vite dans les séries d’animation.

Bref, Marge pète un câble en préparant son nouveau mariage, du coup, quand Homer se dérobe le jour J, elle croit que c’est de sa faute, mais Bart et Lisa mènent l’enquête. On va vite apprendre que les sœurs Bouviers sont responsables.

On passe d’une chose à une autre dans cet épisode, sans le dynamisme habituel de la série. Conséquence, malgré l’inventivité de certains rebondissements, quelques idées intéressantes et d’occasionnelles pointes d’humour, la sauce ne prend pas et les 20 minutes passent lentement. Le principal problème réside dans le fait que chaque partie de l’histoire est vraiment trop scindée du reste. C’est un peu une suite de gags moyennement comiques.

Au final, l’épisode n’exploite pas du tout son potentiel, ce qui est dommage, car le précédent remariage avait été plus inspiré.