The Sorpanos - Stage 5
« Cleaver », le film de Christopher sort enfin. Johnny Sack apprend qu’il n’a plus que 3 mois à vivre.

Voilà les deux fils conducteurs de cet épisode. On reprend donc contact avec tout le monde. Du côté New York, rien ne va plus vraiment, personne n’a encore officiellement repris la suite de Johnny Sack depuis que ce dernier est incarcéré. Du côté New Jersey, pas de problème dans la famille. Tout le monde est égal à lui-même, mais ce film va éclairer Tony sur sa relation avec Christopher. Alors qu’au départ il y voyait une fiction, Carmella va lui ouvrir les yeux, mais même si elle n’y voit qu’une analogie avec Adriana, Tony va réaliser l’ampleur de la haine de son neveu envers lui. C’est donc l’occasion de revoir le docteur Melfi. Tony n’arrive pas à comprendre comment ça a pu arriver.

Le temps a donc passé depuis la première partie de la saison et Christopher a bien changé. On va donc apprendre qu’il avait rechuté (on s’en doutait), et comment c’est terminé sa relation avec Julianna Skiff, l’agent immobilier. Aujourd’hui il est sobre, revenu dans le droit chemin. Son enfant est né, il essaie d’être un bon père et il s’éloigne de la mafia. Un éloignement qui ne semble pas être compris de ses amis. Alors que lui fuit la drogue et l’alcool, eux n’en ont que faire.

Du côté NY donc, on a donc Phil Leotardo, Gerry Torciano, Doc Santoro et Carmine Lupertazzi Jr. Ce dernier va informer Tony qu’il ne compte pas prendre la suite. Doc Santoro va faire éliminer Gerry Torciano, alors que celui-ci dinait avec Silvio, et Phil est au bout du rouleau. Enfin pas totalement. Alors qu’il fête ce qui aurait dû être les 47 ans de son frère, il décide que les choses doivent changer pour la famille Leotardo. Je suppose que la crise va s’intensifier dès le prochain épisode, car Johnny Sack décède.

On va d’ailleurs le suivre jusqu’à la fin durant tout l’épisode. Il va se lier d’amitié avec un ancien oncologue qui va lui donner un peu d’espoir, en vain. Ce dernier est d’ailleurs interprété par Sidney Pollack. Johnny Sacrimoni va finir comme Carmine Lupertazzi Sr., laissant par contre, derrière lui, bien plus de conflits.

Stage 5 est un épisode bien plus dense que le précédent. On y retrouve tous les ingrédients d’un bon Soprano. On ne peut s’empêcher de se demander comment va se terminer la série. Les pistes sont multiples, mais il est clair que l’on est loin d’en avoir finit avec Tony, et tant mieux.