The Strain : Regroupement (The Disappeared – 1.09)

The Strain : Regroupement (The Disappeared - 1.09)

Eph retourne auprès de sa famille pour découvrir son fils en danger et que son ex-femme a disparu. Dutch souhaite aussi retourner chez elle, alors que Gus continue de réclamer un médecin en prison pour son ami Felix.

Si Creatures of The Night agrandissait notre groupe principal avec Vasiliy et Dutch, ce nouvel épisode de The Strain ne compte pas vraiment exploiter cela. En vérité, il met assez bien en lumière la contre-nature des relations qui sont en place. Ils ne sont pas tous sur la même longueur d’onde sur ce qui se déroule et ce qu’il faut faire, ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose si seulement Eph et Nora ne se montraient pas si aveugles et sensibles. Vu leur profession, on aurait pu penser qu’ils étaient psychologiquement plus endurcis.

Quoi qu’il en soit, l’intrigue prend différents détours de façon à laisser les personnages vagabonder de leur côté avant qu’ils se regroupent tous pour la dernière partie de la saison. On commence ainsi par une mise en bouche sur de l’action avec Eph sauvant son fils in entremis de la contamination. Le gamin se retrouve alors aux côtés d’Abraham, trouvant une place presque plus naturelle que son père auprès du vieil homme. D’ailleurs, il n’y a pas un personnage qui ne semble pas profiter d’être plus proche du professeur Setrakian, comme le démontrera aussi Dutch.

Cette dernière apporte une gravité émotionnelle que ni Nora ni Eph ne parviennent réellement à véhiculer. Elle accepte pleinement ce qui se passe tout en agissant de façon assez logique face à cette situation plutôt folle en cherchant la bouteille d’alcool. Elle tente donc tant bien que mal de faire face à son rôle dans ce qui se joue tout en acceptant l’existence de vampires.

C’est un monde un peu fou, pourrait-on dire, ce qui donne le jour à des moments de comédie qui ne sont certainement pas (tous) voulus. On peut compter sur Vasiliy pour pointer quelques évidences, alors que Nora et Eph les cumulent, avec plus ou moins de succès. La crémation encapsule particulièrement bien la bizarrerie de leur situation et se révèle être la seule scène qui aborde la mort de Jim comme il faut ; à côté de cela, la « scène de sexe » est un ratage complet, non pas dans son introduction, mais dans sa mise en scène.

Il y a tout simplement des moments où The Strain est juste mauvaise en termes de transition ou de montage, les flashbacks en étant une illustration quasi constante. À une exception près, leurs insertions sont toujours maladroites, voire étranges. Un épisode entièrement consacré à cette période aurait sûrement été bien plus concluant. Au lieu de cela, on se retrouve éternellement avec des miettes qui doivent faire monter la pression autour du Maitre pour un final qui tombe presque à plat. Reste la dévotion qui anime Thomas Eichhorst qui donne à cet instant une certaine puissance.

Ce n’est néanmoins pas le pire. Après tout, les scénaristes véhiculent bien l’importance du passé, au même titre qu’ils peinent à rendre ce qui arrive à Gus un minimum intéressant. Sa simple présence suggère qu’il va finir par jouer un rôle dans ce qui se passe, mais en attendant, on gagne du temps.

Disappeared ne parvient pas à vraiment rebondir sur ce qu’aura accompli l’épisode précédent. Il y manque un sentiment d’urgence et même de ferveur, celle-là étant avant tout présente auprès d’Abraham et Eichhorst. De cela, The Strain aurait besoin en plus importante quantité.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link