The Vampire Diaries – The Devil Inside (5.12)

The Vampire Diaries - The Devil Inside (5.12)

Enzo revient vers Damon avec un cadeau particulier. Nadia tente de retrouver le corps de sa mère pour terminer le transfert. Matt organise une fête pour célébrer le retour de Tyler en ville.

Une fête avec un peu d’alcool, quelques révélations, des questionnements sur le bien et le mal, Bonnie absente et Katherine Pierce qui continue d’être diabolique. C’est à peu de choses près la recette la plus utilisée de The Vampire Diaries à ce stade, Katherine étant remplaçable par n’importe quel grand méchant du moment.

En tout cas, ce n’est pas ce qu’il y a de plus risqué pour tenter d’entrainer cette seconde moitié de saison dans une direction nouvelle. Le côté éternel recyclage de l’histoire tend à ruiner la moindre tentative allant dans ce sens. Néanmoins, il reste donc Katherine et Nadia.

The Devil Inside joue alors sur le fait qu’Elena peut encore reprendre le contrôle de son corps. Son doppelgänger doit retrouver son cadavre pour terminer le transfert et laisser Elena disparaitre dans le fin fond de son cerveau. On comprend vite ce qui est en jeu, mais il est également clair que rien de majeur ne risque de mettre en péril cette partie de l’intrigue. La storyline est là pour durer même si elle ne s’annonce pas très palpitante.

C’est toujours mieux que ce que Damon reçoit comme matériel. Le retour d’Enzo est relativement sans intérêt, faible écho d’une sous-intrigue qui fut étouffée et mise au rencard avant d’avoir le droit à une véritable et satisfaisante conclusion. Le pire étant cependant ce qui finit par se produire avec tout cela, un retournement de situation qui se veut symbolique et qui montre avant tout le problème qu’est Damon en tant que personnage. L’incapacité des scénaristes à jouer sur autre chose que son éternel besoin d’être le méchant de service quand il n’est pas content est aussi agaçante que peu inspirée. Un peu comme s’il avait été établi dès le départ que Damon ne pouvait pas être plus qu’un être binaire, alors que Stefan n’a cessé de progresser en tant qu’individu.

Il y a peut-être quelque chose de plus profond derrière cela, mais l’écriture de l’épisode ne le laisse pas transparaitre. D’ailleurs, c’est également assez pauvre du côté de Tyler, un personnage qui a perdu son intérêt à force d’être constamment mis de côté. Il est certes de retour, mais il ne brille pas et il s’impose comme un antagoniste pour Caroline, celle qui est et reste la plus sympathique de la série – peu importe les mauvais choix qu’elle a faits récemment.

Au final, The Devil Inside avait quelques petites choses à régler pour rebondir sur le cliffhanger du précédent épisode. C’est fait sans beaucoup d’enthousiasme, mais la transition étant complétée, la saison devrait pouvoir se poursuivre tranquillement. Reste à voir si les enjeux parviendront à s’affiner et s’affirmer suffisamment pour que cela devienne un minimum captivant, ce qui est incertain à ce stade.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link