À un gala, Elena et Caroline sont opposés pour le titre de Miss Mystic Falls. Bonnie est de retour en ville, mais a pris ses distances vis-à-vis de sa meilleure amie et de Stefan. John Gilbert tente d’intimider Damon, mais ses plans ne fonctionnent pas. Stefan doit encore lutter contre son envie de sang humain.

On continue de collectionner les évènements mondains à Mystic Falls, une ville où on l’aime célébrer le passé. Cette fois-ci, c’est l’élection de Miss Mystic Falls, qui accueille pour la première année une demoiselle dont les parents ne sont pas les descendants des fondateurs de la bourgade. Pour cette raison toute particulière, elle est destinée à perdre et à servir de potentiel repas à Stefan.

Mais n’allons pas trop vite en besogne, car avant d’en arriver là – bien qu’il ne se passe pas grand-chose -, nous avons le retour de Bonnie. Apparemment, sa famille était en deuil (suite à la mort de sa grand-mère) et elle revient enfin dans le coin. Si ce n’est que notre sorcière a quelques dilemmes moraux à régler. Pour le coup, elle évite autant qu’elle peut Elena, de même que Stefan, tenant les Salvatore responsables de la mort de Granny. Cela n’est pas aidé par le fait que les vampires du tombeau ont réussi à s’échapper.

Ces derniers sont définitivement de l’histoire ancienne, mais ils auront eu pour principale conséquence de rendre Stefan psychotique. Le voilà à emprunter complètement la route du bon drogué, à mentir et voler. Comme la semaine dernière, ce n’est pas des plus original, mais reste assez bien traité. Elena s’implique, refusant de baisser les bras, comme Damon, qui ne voit pas cela d’un bon œil à cause de la menace incarnée par le Conseil. Surtout que John Gilbert dans le coin, cela ne lui facilite pas la vie.

D’ailleurs, on ne sait pas trop ce que trafique ce bon oncle John, intéressé par un objet familial en possession de Pearl. Tout du moins, au début de l’histoire, car c’est Damon qui l’a à la fin, en signe d’excuse et de paix pour les précédents évènements. Nos vampires qui s’allient, n’est-ce pas

Pendant ce temps-là, Jeremy et Anna jouent cartes sur table, chacun disant à l’autre ce qu’il sait et veut vraiment. Tout ceci apparaît avoir plus d’utilité pour le frère Gilbert, qui va sûrement avoir un rôle à jouer à un moment, mais difficile de savoir lequel à l’heure actuelle.

Enfin, pas la peine de trop s’éterniser sur ce Miss Mystic Falls, qui marque une baisse de régime assez prévisible, vu qu’on approche à grands pas de la fin de saison.

avatarUn article de .
CaroleC
1 commentaire