The Vampire Diaries : Aucun répit pour les frères Salvatore (7.10 à 7.17)

Damon dans The Vampire Diaries saison 7

Emprisonnés dans la pierre du phœnix, aux prises avec Julian, pourchassés par The Huntress, les frères Salvatore sont sur tous les fronts et ce n’est pas le futur qui approche à grands pas qui viendra changer la donne…

Les épisodes 10 à 17 de The Vampire Diaries permettent le passage de la première à la seconde partie de saison 7 et va progressivement nous amener sur une nouvelle ligne temporelle. Il était capital pour les scénaristes de refermer le premier arc sur les Hérétiques et particulièrement sur Julian afin de laisser place à The Huntress. Trop de fois au cours de la série nos héros sont passés à côté d’occasions  d’éliminer leur ennemi du moment, il est donc fortement agréable de les voir opter enfin pour une décision simple, mais ô combien efficace !

Avec l’arrivée de Rayna Cruz aka The Huntress, les liens entre présent et futur se resserrent. L’introduction de cette dernière tombe comme un cheveu sur la soupe. Malgré des flashbacks intervenant peu après son apparition, il faudra attendre un certain temps avant qu’elle gagne en humanité et en intérêt — les scénaristes s’étant évertués à la rendre quelque peu unidimensionnelle de par sa soif de vengeance. À ce sujet, les Hérétiques, ennemis ancestraux de la vengeresse, sont bien vite oubliés au profit des frères Salvatore, nouvelle cible de choix. L’intrigue est agréable à suivre, mais il faut reconnaitre que les ficelles sont tirées un peu trop facilement pour placer le binôme au cœur de tous les dangers cette saison.

À l’instar de l’arrivée inopinée de The Huntress, celle de l’organisation qu’est The Armory se trouve encore plus bancale. Tout ce qui la concerne reste assez flou même cela semble exister pour offrir à Enzo une storyline qui lui serait propre. Il est difficile à l’heure actuelle de penser que The Armory a un autre rôle à jouer que celui de subterfuge ayant permis d’éloigner Rayna pendant les trois années nécessaire au saut temporel…

Du côté de frères Salvatore, il est quelque peu lassant de voir l’ainé retomber dans ses travers encore une fois. Alors que la perte d’Elena a été parfaitement gérée en évitant de tomber dans le classicisme, Damon finit par rétrograder et nous renvoyer à ce qui l’a défini de trop nombreuses années. Le seul aspect bénéfique ressortant de tout ce schmilblick est la mise en avant de la relation unissant les deux frères, véritable point d’ancrage et grande réussite de cette saison 7 de The Vampire Diaries.

La révélation de Stefan quant à ce qu’il a vécu dans la pierre du phœnix, bien que difficile à admettre pour ce dernier, sonne tout ce qu’il y a de plus juste. Stefan ne pourra jamais être complètement heureux tant que son frère fera partie de sa vie, tout comme il ne le sera pas non plus dans le cas contraire. Si ce point a déjà été évoqué et sous-entendu à de nombreuses reprises, il s’agit ici d’une véritable prise de conscience qui vient mettre en lumière les liens qui unissent les deux Salvatore. Entre le fait qu’il ne soit plus associé amoureusement parlant à Elena, sa relation avec Damon et ses diverses storylines, Stefan a grandement gagné en intérêt ces dernières saisons. Paul Wesley obtient du matériel qui lui permet de varier son jeu et de s’amuser, là où Ian Somerhalder semble condamné à jouer la même rengaine encore et toujours.

N’oublions pas Matt qu,i après avoir végété ici et là, reprend un peu de pertinence. Ne nous emballons pas, Zach Roerig n’est pas près d’avoir une place prépondérante dans l’intrigue, mais sa storyline fonctionne et il peut ainsi dévoiler une facette différente de Matt. Après toutes ces années à subir les évènements surnaturels qui l’entourent, le personnage, seul représentant durable du genre humain au sein du show emprunte une voie sombre, mais défendable. Quid des courtes apparitions de Tyler, qui n’aura été qu’un accessoire scénaristique destiné à éviter des incohérences.

Klaus (Joseph Morgan) avec Stefan (Paul Wesley) dans The Vampire Diaries saison 7

Petit aparté sur le crossover The Vampire Diaries/The Originals. Les équipes ont fait en sorte que le déroulement des deux séries et la compréhension des intrigues ne soit en aucun cas altérés si l’on suit seulement l’une ou l’autre. Pour ceux qui ne regardent pas le spin-off, le plaisir de retrouver Joseph Morgan et son accent sera de mise. Stefan, Klaus et Caroline partagent un passé riche et non encombrant qui leur permet de fonctionner en binôme, quelle que soit la configuration employée. Contre toute attente, le léger aspect sous-jacent de triangle amoureux est même plutôt agréable tant chacun des trois est indépendant et n’a aucunement besoin de se définir par une quelconque relation pour exister.

Quoiqu’il en soit, retour aux Hérétiques avec The Vampire Diaries qui joue au final la carte de l’émotion en offrant la meilleure porte de sortie qui soit à Nora et Mary-Louise qui auront réussi à devenir attachantes, chose qui était loin d’être évidente. Valérie, seule Hérétique en dehors de Lily à avoir brillé tout du long, se retrouve être la dernière représentante du groupe, ce qui permet à l’équipe créative de creuser encore plus le personnage, notamment via sa relation avec Stefan. Le triangle amoureux Caroline/Stefan/Valérie sous-entendu depuis le début de la saison fonctionne sans problème. Il n’alourdit pas non plus l’histoire, grâce à une ligne temporelle adéquate, une alchimie indéniable entre Paul Wesley et ses partenaires, mais aussi la présence parsemée de Caroline, due à la grossesse de Candice King.

Au final, cette nouvelle fournée d’épisodes de The Vampire Diaries saison 7 se trouve être très dense à tous les niveaux et les questions restent nombreuses. Pour autant, les scénaristes ne s’égarent pas et nous offrent un divertissement qui, bien que non exempt de défauts, se montre à la hauteur de ce qui est proposé depuis le début de cette septième saison très enthousiasmante. Avec les deux lignes temporelles qui se rejoignent à l’épisode 15, The Vampire Diaries n’a pas changé son schéma narratif, mais vient bousculer les dynamiques entre ses personnages.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link