The Vampire Diaries Saison 6 : Critique de l'épisode 20 - Critictoo Séries TV

The Vampire Diaries : Un bonheur menacé (6.20)

The Vampire Diaries (6.20)

Alors qu’Alaric et Jo enterrent leur vie de célibataire, Lily vient perturber les festivités. Stefan et Damon tentent de l’arrêter, tandis qu’Elena a des doutes quant au fait que ce dernier veuille réellement redevenir humain à ses côtés.

Qu’il est agréable de voir The Vampire Diaries retrouver un rythme plus proche de ses premières saisons où les intrigues s’enchainaient les unes à la suite des autres. Ainsi la storyline autour de the cure prend déjà fin même si Damon et Elena n’ont finalement que peu avancé et qu’une impasse semble se profiler à l’horizon. Leurs envies futures risquent de se heurter malgré eux et ce n’est pas la réaction ou plutôt l’absence de réaction de Damon au discours final d’Elena qui viendra offrir une once d’espoir. Avec le départ imminent de Nina Dobrev, il n’est pas difficile d’imaginer l’issu qui attend le couple. Il faut reconnaître que l’équipe créative a réalisé cette année un travail de fond et de forme assez conséquent et efficace autour du couple formé par Elena et Damon. S’il était habituel de les voir plomber un épisode avec leurs tracas émotionnels, ce n’est plus le cas. Et d’ailleurs, chose assez rare pour être soulignée, c’est même de leur côté qu’il faut se tourner pour trouver les choses les plus intéressantes au sein de cet épisode.

Si Damon a définitivement laissé tomber l’idée de renouer un quelconque lien avec sa mère, ce n’est pas le cas de Stefan qui persiste. Le parallèle est fait entre l’amour que porte Stefan à son frère et à sa mère. La possibilité de « perdre » son frère prochainement n’est pas sans effet sur lui et montre à quel point leur relation a évolué au fil du temps, même si le lien qui les unit a toujours été fort malgré les quelques « égarements » de Damon. Stefan n’a jamais perdu espoir pour Damon et il en est de même pour sa mère. La relation entre la mère et le fils continue ainsi d’être explorée et exploitée pour le meilleur et montre que cette saison, The Vampire Diaries aura définitivement donné (avec succès) plus d’importance qu’à l’accoutumée à la thématique familiale.

Il est maintenant temps d’en venir aux quatre cinq fantastiques de l’ennui : Alaric, Jo, Enzo, Matt et Tyler. Alaric et Jo sont mignons, mais semblent attendre que les choses se passent et se fassent. Depuis la fin de l’arc autour du clan Gemini, ils ont bien du mal à trouver leur place en dehors de leur rôle de bons copains. Ceci dit, leur cas est loin d’être le plus désespéré et les dernières secondes de l’épisode suggèrent quand même qu’ils devraient incessamment sous peu se retrouver dans le feu de l’action.

De son côté, Enzo retombe dans l’ennui. S’il est fort probable qu’il finisse du côté de Lily et retrouve donc un semblant d’intérêt, le voir faire partie des dommages collatéraux en fin de saison ne serait pas une mauvaise idée. Et dire qu’il était l’une des plus grandes réussites de la saison 5…

Enfin, il y a Matt et Tyler dont la présence n’a strictement aucun intérêt. Zach Roerig et Michael Trevino ont probablement dû signer un contrat pour apparaitre dans X épisodes au sein de la saison, du coup les scénaristes sont certainement obligés de les faire apparaître de temps à autre. Finalité de la chose, ils alourdissent et cassent le rythme de la plupart des épisodes dans lesquels ils apparaissent. Il est dommage de voir Zach Roerig hériter de si peu de matériel depuis six ans alors qu’il a su prouver avec le temps qu’il en avait sous la pédale en termes de jeu, contrairement à Michal Trevino. Contrairement à Matt, le potentiel de Tyler a déjà eu l’occasion par le passé d’être exploité et ce dernier a connu ses meilleures heures en tant qu’hybride vampire/loup-garou aux côtés de Caroline. Ces heures-là paraissent bien lointaines et le personnage a depuis perdu tout attrait.

Au final, The Vampire Diaries délivre cette semaine un épisode dans la continuité du précédent, à savoir un peu mou. Il aura au moins eu le mérite de faire avancer le schmilblick du côté de Damon et Elena, à l’image de Caroline la semaine dernière. Heureusement le cliffhanger de fin relance l’intérêt à l’approche du season finale dont le seul attrait résidait dans le départ d’Elena et la façon dont celui-ci allait s’orchestrer.

 

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link