The Vampire Diaries – Stay (6.14)

The Vampire Diaries – Stay (6.14)

Alors que Liz tente d’élucider ses derniers dossiers non résolus avec l’aide de Damon, Caroline et Stefan lui préparent un lieu paisible afin qu’elle puisse vivre ses derniers jours au calme. Jeremy, sur le départ, fait ses adieux à Mystic Falls. De son côté, Enzo passe à l’action et continue de se servir de Matt pour mener à bien sa vengeance contre Stefan…

Annoncé depuis plusieurs semaines et amorcé dans le show dans le précédent épisode, le départ de Steven R. McQueen n’intervient pas comme une surprise. Jeremy avait déjà eu droit à une première sortie au cours de Down the Rabbit Hole (4.14), sortie réussie après avoir obtenu une intrigue lui permettant d’occuper le devant de la scène durant la première partie de la saison. L’erreur aura probablement été de le faire revenir à l’issu de la fin de la saison 4. Le personnage tournait en rond depuis maintenant un certain temps et il était temps pour lui comme pour nous, qu’il fasse ses bagages. C’est ainsi que le jeune Gilbert écope d’un départ sans éclat qui, à défaut d’être réussi, éveille au moins la curiosité. Comme presque toujours avec The Vampire Dairies, la porte reste grande ouverte pour un retour qui interviendra sans aucun doute à un moment ou à un autre. Qui a parlé de Bonnie ?

Autre départ attendu, celui de Liz. Dire que Marguerite MacIntyre vole la vedette à son collègue masculin serait un euphémisme. Présente en filigrane depuis le début, Liz n’en reste pas moins l’un des personnages les plus attachants. Ses relations avec sa fille et avec Damon font partie de celles qui auront reçu le meilleur traitement. Il est rassurant de voir que la série – habituée des départs qui ne provoquent plus aucune émotion, car ils sont obligatoirement suivis d’un retour – est encore capable de nous tirer une (ou deux) larmichette à l’occasion. Nul doute que mes glandes lacrymales devraient travailler encore un peu la semaine prochaine. La storyline du Shérif Forbes est apparue comme un cheveu sur la soupe, mais s’est montrée on ne peut plus intéressante à suivre aussi bien dans sa réalisation que dans ses conséquences.

Après de nombreux épisodes à avoir brassé de l’air autour d’Enzo et de sa croisade, l’équipe créative se réveille et se décide à lui accorder un temps d’antenne permettant à sa storyline de prendre enfin son envol. En dehors du fait qu’il est incohérent de voir Matt s’enliser et ne pas demander de l’aide à tous ses amis vampires, il faut avouer que voir les choses bouger permet de s’impliquer un peu plus dans cette intrigue qui était loin de se montrer passionnante dans ses prémisses. Espérons que ce début de développement ne soit pas tué dans l’œuf, et se poursuive dans cette voie avant d’être révélé au grand jour le moment venu.

Venons-en à la storyline de longue haleine, celle qui est en gestation depuis des semaines, des mois pour ne pas dire des années : la relation Steroline. Il n’aura échappé à personne que depuis le début de cette saison les deux futurs amants occupent une grande partie de l’attention. Cette relation, qui n’était pas des plus évidentes à ses débuts, s’est construite avec le temps. D’abord de simples connaissances, ces deux-là sont devenus rapidement amis lors de la transformation de Caroline. Cette amitié a pu être creusée et approfondie au fil du temps. Exit Elena, exit Tyler, exit Klaus. Une fois tous les obstacles éliminés, Caroline et Stefan ont pu poursuivre doucement, mais sûrement leur route. La disparition de Damon et Bonnie et la réaction de Stefan auront permis de fissurer cette amitié et de révéler au grand jour les sentiments de Caroline. Dès lors, les scénaristes ont construit une bulle autour du couple en devenir et ont pris le temps de les amener là où presque tout le monde les attendait. Chapeau bas pour ce travail qui aura été pensé et fait avec minutie. Pour une fois, les gros sabots auront été laissés de côté. Le seul reproche qui pourrait être fait, histoire de pinailler, ce serait de les avoir un peu trop isolés du reste du casting et de l’intrigue fil rouge.

Au final, The Vampire Diaries délivre cette semaine son meilleur épisode de l’année jusque-là. De la nostalgie, de l’émotion et de la concrétisation : tous les ingrédients nécessaires pour passer un bon moment étaient réunis et savamment orchestrés pour faire de Stay un épisode clé de cette sixième saison. Les scénaristes n’ont pas failli et poursuivent leur route sur un rythme de croisière qui leur va très bien.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link