Elena plonge dans les écrits de son ancêtre, et en apprend plus sur Stefan. Damon organise un repas à sa demeure, auquel il convie Alaric, Jenna et Andy, alors que John Gilbert s’invite sans prévenir.

Après le précédent épisode, The Dinner Party confirme que la série semble définitivement repartie dans la bonne direction, soit celle où il se passe quelque chose.

Elena et Stefan sont toujours à la maison près du lac des Gilbert, et la jeune femme plonge dans les journaux de son ancêtre, nous menant finalement à avoir un nouveau bout de l’histoire Salvatore de raconté. Cela reste assez en retrait, mais offre forcément une nouvelle épaisseur à Stefan, ainsi qu’à sa relation avec son frère – de même que cela permet de revoir Lexi et d’expliquer les fondements de leur amitié. Il y a aussi derrière cette histoire une volonté pour le vampire d’ouvrir les yeux à sa bien-aimée sur son comportement et la pousser à l’action plutôt qu’à la reddition – autant dire que c’est une bonne chose.

L’épisode jongle donc finalement avec l’histoire de la série et de ses vampires, car en plus de découvrir ce qu’a fait Stefan après la mort de Katherine, celle-ci va être de retour dans le tableau – et être le twist final, mais il faut admettre que ce dernier est extrêmement prévisible après sa petite scène avec Damon.

Enfin, avant d’en arriver là, l’ainé Salvatore a des plans pour Elijah qui consiste à lui faire rencontrer la mort. Pour y parvenir, c’est diner en la demeure – où Jenna débarrasse, ce qui laisse songeur sur les talents d’hôte de Damon. Quoi qu’il en soit, la mise en scène joue sur les menaces que chacun est déterminé à faire peser sur l’autre, Elijah dominant dans le domaine, mais Alaric étant clairement celui qui va prendre par surprise. Il faut dire que celui-ci est clairement poussé dans ses retranchements avec une Jenna particulièrement agaçante, et un John Gilbert dont il est difficile de véritablement savoir s’il sait ce qu’il fait ou non. En tout cas, si Jenna n’est pas trop encombrante quand elle n’est pas présente, il faut bien dire que son ignorance est un poids, et c’est clairement ce qui est exploitée ici.

L’épisode fournit ainsi de l’action et quelques rebondissements qui n’étaient pas forcément visibles – à ce stade de l’histoire. Cette agitation ira même jusqu’à perturber l’ennuyeuse romance entre Jeremy et Bonnie. La sorcière sait-elle fait autre chose que s’exercer avec le feu ? On peut se le demander, et d’ailleurs, on peut dire que ceux comme elle ont bien des difficultés à s’affirmer et trouver leur place dans la série. Jonas Martin n’est pas un personnage inintéressant, mais l’exploitation des sorciers se révèle assez infructueuse à ce jour.

Passons là-dessus, car cet épisode de The Vampire Diaries fournit de nouveau des progressions pour les intrigues et de l’action. Elena est de nouveau décidée à agir, et c’est assurément une bonne décision !

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire