Damon est déterminé à empêcher l’exécution du plan de Klaus par tous les moyens possible. Tyler revient à Mystic Falls après un coup de téléphone de sa mère. Le jeune homme se retrouve alors pris contre son gré dans les évènements qui ont lieu alors que la pleine lune approche.

Il fait plaisir de constater que The Last Day n’est pas avare en rebondissements. Tant pis si tout le monde loupe l’école pour peu que l’histoire puisse prendre son envol. Si proche de la fin de saison, il semble que c’est approximativement ce qui se passe.

Klaus n’incarne pas une véritable menace à proprement parler, dû à une absence fort gênante de charisme. Heureusement, son plan d’action tend à réellement pousser tout le monde dans les recoins et des situations inédites voient le jour. Damon prend des mesures drastiques qui l’opposent à la fois à Elena et à son frère. Comme à son habitude, l’ainé Salvatore reste celui prêt à se jeter dans la gueule du loup pour mieux le contrecarrer. Pas de doute, au sein de cet épisode, il est LE personnage qui donne du poids et du sens aux évènements, cherchant tous les moyens possibles et imaginables, même ceux qu’il n’aime pas au fond de lui, pour mettre des bâtons dans les roues.

Pendant qu’il s’agite, Elena et Stefan se baladent en amoureux pour avoir une discussion à cœur ouvert. S’il reste compréhensible au vu de ce qui touche l’adolescente que le couple se réserve un face à face, cela tend à simplement ralentir le rythme et à ne pas réellement pleinement exploiter le potentiel même de ce qui se déroule.

Quoi qu’il en soit, il parait évident que cet épisode oppose Damon et Klaus jusqu’à la scène où les deux vampires sont l’un en face de l’autre. Si ce n’est qu’à ce stade, les deux plans ont pris de nouvelles directions pleines de promesses pour la fin de la saison.

Le retour de Tyler est bien évidemment calculé, mais le loup-garou retrouve rapidement sa place dans l’univers, et rien ne vaut une pleine lune pour rappeler toutes les bonnes choses qui accompagnent le personnage (morsure en prime !). Sa condition n’attend qu’à être pleinement exploitée, surtout qu’en son absence, Tyler a appris à mieux se connaître. En tout cas, l’histoire ne demande qu’à embrasser son statut, et devrait lui offrir un beau rôle pour la fin.

Si la série ignore Jeremy et Bonnie (ce qui laisse certainement à désirer), Matt et Jenna sont totalement plongés au cœur du tumulte. Le premier aura appris à connaître une Caroline vampire qu’il juge quasiment inchangée, tandis que la vie de la seconde prend un tournant qu’il faut admettre fort inattendu ! Voilà deux personnages souvent relégués au fond de la pièce qui viennent se mêler de façon concrète aux évènements.

Longtemps simple nom à danser au-dessus des têtes, la présence de Klaus pour cette fin de saison trouve dans cet épisode le matériel pour donner aux évènements une véritable envergure, et il faut reconnaître qu’il y avait quelque temps que la série ne s’était pas montrée aussi ambitieuse.