Damon et Stefan mettent un plan au point pour récupérer la pierre de lune, mais Elena souhaite prendre une direction opposée. Luka se rapproche de Bonnie, alors que Jeremy tente de la protéger. Tyler et Caroline se renseignent sur ce qui attend le loup-garou à sa première pleine lune.

Heureusement que Tante Jenna est bien trop occupée avec Alaric, réduit à faire une apparition nue, pour se rendre compte qu’Elena ne se rend plus en cours. D’ailleurs, Jeremy a-t-il assisté à tous ses cours de la journée ?

Les Gilbert sont déterminés à se mettre dans les ennuis, et il faut aussi reconnaître qu’une partie de leur entourage les pousse dans cette direction. Elena agit stupidement, mais pour sa défense, à force que personne ne tienne compte de son opinion, il est nécessaire de se faire remarquer. De toute façon, il n’y a pas réellement besoin de cela pour que Elijah la dégote, si ce n’est que ses intentions se doivent à l’heure actuelle de rester inconnue – en partie, vu qu’il veut qu’Elena soit protégée, mais il doit bien avoir ses raisons. Il y a clairement là le but de nous tenir encore un peu éloignés du mystérieux Klaus.

Jeremy fait des choses idiotes par amour pour la navrante Bonnie. Je vais finir par croire que la sorcière est un cas désespéré, chacune de ses scènes étant presque plus pénible que la précédente, pour que cela s’achève avec Jeremy sur de la musique pop imbuvable. C’est fortement dommage pour le frère d’Elena, car comme il le démontre dans sa première scène avec Katherine, il a quand même de la ressource, et il pourrait être bien plus utile que ce que ceux l’entourant l’imaginent.

Enfin, il sera quand même responsable du sort de Stefan, un éloignement qui devrait offrir la possibilité de jouer de sa dynamique avec Katherine, alors qu’Elena sera avec Damon. Il va y avoir de la tension dans l’air !

Tout ceci permet quand même à notre groupe de mettre la main sur la moonstone, et c’est définitivement ce qu’il y a de plus concluant, vu que l’ensemble peine quand même à se doter de l’énergie nécessaire pour donner de l’ampleur aux évènements, ayant clairement là l’affirmation que nous sommes devant un épisode cherchant avant tout à placer ses personnages dans une situation précise.

On peut en dire autant d’ailleurs pour Caroline et Tyler, en découvrant un peu plus sur les loups-garous, grâce à Mason ayant filmé et écrit ce qu’il lui arrivait. De quoi terroriser Tyler sur son futur inévitable, et donner un poids à ce qui va se produire avant que cela n’arrive. L’angoisse se fait pressentir, alors que le pauvre Matt refait surface dans un état psychologique lamentable. Le pauvre ne pourra jamais survivre en continuant dans cette direction, mais tout le monde est bien trop occupé à côté. En tout cas, il est comme un rôdeur, et on peut se demander s’il finira par redevenir utile, ou s’il ne traine dans le coin que pour le quota humain.

The Vampire Diaries fournit un épisode franchement standard, qui peine d’ailleurs à créer un véritable suspense, malgré deux ou trois scènes majeures pour l’histoire. On peut donc imaginer que l’épisode de mi-saison se chargera de faire grimper la pression.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire