The Walking Dead – Infected (4.02)

The Walking Dead – Infected (4.02)

À l’intérieur de la prison, une mort sème le chaos, tandis qu’une maladie contamine les vivants. À l’extérieur, Rick et les autres affrontent les zombies pour assurer la sécurité des lieux.

La reprise se terminait avec le décès du jeune Patrick qui se transformait en walker. Le danger se trouvait dès lors à l’intérieur, prêt à se nourrir sur les vivants. The Walking Dead étant ce qu’elle est, le chaos va bel et bien se présenter, mais il ne va pas rester très longtemps. Pour autant, dire qu’il disparait serait un mensonge, il va juste prendre d’autres formes ou se trouver ailleurs.

D’une certaine façon, c’est une nécessité en ce début de saison 4. Si le gouverneur est dehors, il n’existe pas de menace vivante, si on peut le dire ainsi, et les survivants sont donc de nouveau confrontés à la réalité du monde dans lequel ils vivent. Tant qu’un être humain particulièrement cruel est présent, il y a possibilité de s’éloigner finalement de la nature même du monde dans lequel la série se déroule d’une façon ou d’une autre. Ici, ce n’est pas vraiment le cas, et pour survivre, il faut se battre, se défendre et ne pas baisser sa garde.

Une fois n’est pas coutume, Rick est là pour faire le point. Dès que ce dernier prend du recul, ne supportant plus le poids de la culpabilité et des décisions complexes et moralement éprouvantes, il se retrouve à devoir à un moment ou un autre réendosser son rôle de leader qui lui pèse tant. L’ancien officier de police a beau tenter de se reconstruire et de vouloir limiter la violence dans son existence, un danger vient frapper à sa porte – ou mettre en péril des vies à la prison et ses cochons.

S’il existait sûrement d’autres possibilités que son plan final avec les animaux, la mise en scène est des plus appuyés pour prendre aux tripes et retranscrire l’état psychologique de Rick. C’est assez sordide quand on y pense, cela étant émotionnellement plus fort que d’autres nombreuses morts qui ont peuplé la série.

Il y aussi au sein de cet épisode de multiples symboliques, à l’image de Rick qui brûle sa chemise ou de son fils qui ne porte plus son chapeau, comme pour signifier qu’il est impossible d’obtenir un véritable sentiment de justice maintenant. Carol voulant pousser les jeunes filles à s’endurcir, insistant sur la nécessité de les former à se défendre vient, elle aussi, soutenir les grandes thématiques de ce début de saison, fortement axé sur la survie dans sa forme la plus brute. On ne peut pas la contredire, surtout que les gamines en ont plus que besoin.

L’apparition de la maladie, propre à un monde infesté (comme le titre nous le signale) est aussi une menace abstraite sur laquelle on ne peut mettre un visage ; dans The Walking Dead, c’est encore plus dangereux, avec la perspective de malades se transformant en walkers. Les corps brûlés à la fin sont là pour aiguiser la curiosité, un procédé qui semblent s’imposer en ce début de saison.

C’est dans ce contexte que les scénaristes décident d’affaiblir Michonne avec une blessure et de nous la montrer moins forte psychologiquement. On ne peut pas pour autant dire que les choses soient faites de façon très explicite, au contraire, et s’il est difficile de se plaindre de voir le personnage, cela parait légèrement déconnecté de tout le reste. Michonne, comme tout le monde est faillible et possède un passé avec lequel elle doit sûrement en partie faire son deuil – ou autre chose, peut-être. Elle mérite largement que les scénaristes lui consacrent du temps, mais de façon plus travaillée et mieux insérée dans un épisode.

Au final, Infected est là pour faire montrer la pression et confirmer que la sécurité de la prison n’est qu’illusion. Pire que cela en fait, ce début de saison cherche à démontrer qu’il est nécessaire d’abandonner l’idée d’une vie plus calme dans ce monde post-apocalyptique, une leçon que le groupe doit réapprendre à intervalles réguliers semble-t-il. Il en ressort un sentiment de danger qui est assez palpable malgré quelques problèmes de rythmes.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link