The Walking Dead : Les damnés (8.02)

Rick poursuit son plan pour faire tomber Negan dans The Walking Dead et dire que cela est excitant serait tout simplement un mensonge.

Tout d’abord, ce début de saison 8 paie le prix des erreurs commises lors de la précédente. Après avoir teasé pendant trop longtemps l’arrivée de Negan, l’équipe scénaristique n’aura pas réussi à véritablement l’établir comme étant cette menace incroyable qui doit nous pousser à faire dans nos culottes. Maintenant, nous devons assister à un conflit qui ressemble à tant d’autres, à des affrontements qui ne se démarquent pas et qui manquent terriblement de tension.

L’épisode nous offre 5 points de vue, suivant ainsi les différents personnages menant à bien la mission qui leur a été confiée. Les scènes d’actions s’enchainent et se ressemblent, sans vraiment créer de sentiment d’urgence. Le tout est peu aidé par un jeu de caméra loin d’être engageant. Le pire étant les plans serrés sur les visages, accompagnés d’une musique nous explicitant l’intensité de la scène.

The Walking Dead est capable de mieux, on le sait, elle l’a prouvé par le passé. Cependant, cet épisode semble en partie exister pour son petit twist en fin d’épisode avec Rick qui ne porte pas vraiment ses fruits. Il est toujours sympathique de voir les scénaristes se souvenir du passé et le réutiliser. Encore faut-il qu’on arrive à se souvenir de la personne en question, ou que cela possède un minimum d’importance.

En attendant, les scénaristes tirent sur les mêmes ficelles qu’à l’accoutumée, sans pour autant que cela sonne naturel. L’attaque menée par le groupe de Tara et Jesus se transforme en une sorte de réflexion morale qui est tout simplement encombrante. C’est le genre de discussions qu’ils auraient dû avoir avant l’assaut et non pendant.

Tentant de jouer la carte émotionnelle, les scénaristes utilisent entre autres Aaron et son mari, là aussi en vain dans le sens où le couple n’a pas été suffisamment exploré pour que l’on puisse être impliqué. Sans oublier Morgan qui continue de faire ce qu’il sait faire, au même titre qu’Eziekel. Les deux personnages en pâtissent sur la durée, car ils perdent dans ces moments-là un peu de prestance à force de faire encore et toujours la même chose.

On peut au moins reconnaitre que la guerre contre Negan a enfin lieu, et que de nombreuses balles sont tirées pour la rendre mouvementée. Elle manque cependant pour le moment de véritable danger, il n’y a pas encore l’impression que cette dernière va être vraiment sanguinolente et sans pitié. Pour l’équipe de The Walking Dead, autant le dire, il faut faire monter les enjeux pour donner du relief à ce conflit.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link