The Walking Dead : Signal d’alarme (9.03)

Rick a une vision pour le futur dans cette saison 9 de The Walking Dead : il imagine des communautés unies, travaillant ensemble pour reconstruire une société. Le pont est une métaphore de ce rêve. Si les différents groupes parviennent à le réparer, alors il aura réussi. Rick vit également une vie plus paisible, une où il peut passer une journée avec sa fille et Michonne.

Ces premiers épisodes — ce troisième compris — auront ainsi bien établi une nouvelle forme de normalité pour les survivants. L’équipe créative a mis l’accent sur une sorte de calme qui s’est installé, laissant ainsi le temps aux personnages de « vivre » et non juste de survivre.

Bien évidemment, on savait que cela n’allait pas durer. La disparition de Saviors ne pouvait que créer une crise qui s’envenime. Les scénaristes ont le mérite de ne pas étirer la situation en nous dévoilant dans ce troisième épisode qui se cache derrière ces morts. On nous révèle également ce qui se joue entre Anne et le fameux hélicoptère.

La série gagne à ne pas trop faire dans le mystère, car cela aide à instaurer de véritables enjeux et à nous expliciter l’état d’esprit des personnages. Le tout semble miser sur une sorte de conflit idéologique, dirons-nous. D’un côté, nous avons le rêve naïf de Rick. De l’autre, nous avons la soif de vengeance de Maggie.

Au milieu se trouvent les Saviors qui sont là pour illustrer le problème. Celui-ci est bien visible depuis la reprise : comment reconstruire un monde si on n’a pas tourné la page sur le précédent ? Après des saisons à simplement tuer l’ennemi ou à se laisser consumer par la noirceur, Rick réclame une paix qu’il ne peut pas réellement atteindre sans résoudre les divisions internes.

À l’opposé, le futur qu’il veut construire — et qui est bien évidemment celui vers lequel tout le monde devrait tendre — n’est pas celui que voit Maggie, celle qui a éliminé Gregory. Les scénaristes développent ainsi leur récit en tentant de donner forme à ces deux visions/deux leaderships en cherchant à ne pas favoriser l’une ou condamner l’autre.

Il est cependant difficile de passer outre que Rick est bien intentionné, mais un brin crétin sur le sujet tellement il semble convaincu que les gens vont naturellement adhérer à sa vision une fois qu’ils auront compris que c’est bon pour eux. Au même titre, il est compliqué de s’aligner derrière Maggie qui opte pour une violence qui ne mène nulle part et dénué de tout sens de justice.

Aucune des deux visions ne peut donc conduire à une fin heureuse. Ce troisième épisode de The Walking Dead nous dépeint dès lors un monde conflictuel où ranger les armes n’est pas suffisant. Il nous montre des groupes en opposition qui n’ont pas tourné la page sur le passé et ne le pourront pas dans de telles conditions.

La série se confronte ainsi aux problèmes d’intégration, de trouver sa place dans un nouveau contexte, de parvenir à vivre avec le passé et les atrocités commises. Le plus étonnant réside néanmoins presque dans la capacité à créer un véritable doute émotionnel auprès d’un personnage comme Anne, là où la série peine régulièrement à créer de la sympathie pour d’autres figures plus importantes. Plus on avance, et plus il est difficile de voir Maggie sous un bon jour, alors que Daryl n’occupe qu’une position de suiveur — comme bien souvent. On peut par contre compter sur Carol et présentement sur Gabriel pour mieux mettre en perspective les actions de ceux qui les entourent.

Cette saison 9 de The Walking Dead continue ainsi d’explorer ce que cela coûte de rebâtir une communauté et de donner forme à un futur tangible, une fois que la guerre est passée. Et disons-le, les choses ne sont pas simples, mais également bénéfiques pour la série qui peut par la même occasion poursuivre ses efforts pour se sortir du cercle vicieux dans lequel elle était coincée en se confrontant à ce qui ne va pas pour les personnages et à tout ce qu’une reconstruction implique.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link