The Walking Dead – Say the Word (3.05)

Après la récente tragédie, Rick perd les pédales et s’isole, tandis que le groupe s’organise pour assurer la survie de son nouveau membre. À Woodbury, Michonne entre en conflit avec Andrea au sujet du gouverneur qui prépare une fête particulière pour divertir les habitants.

Après ce qui s’est passé dans le précédent épisode de The Walking Dead, les survivants à la prison doivent vite s’organiser, car ils n’ont pas ce qu’il faut pour assurer la survie du nouveau-né. Rick est hors service pendant une bonne partie de l’épisode, mais comme le signifie Glenn, ils sont une famille ; par conséquent, les autres se chargent de prendre les décisions importantes tandis qu’il fait son deuil à sa façon – si on peut dire cela ainsi, vu que la route s’annonce très longue.

L’alignement de noms proposés par Carl pour sa petite sœur rappelle donc le nombre de morts et, certainement, que ce n’est pas fini. Comme cela fait partie à part entière de la série, les scénaristes doivent évidemment trouver un moyen de gérer différemment chaque perte pour éviter d’en devenir redondant, sans pour autant amoindrir le chagrin qui touche les survivants. Ici, le groupe n’a pas trop le temps de ressasser ce qui vient de se passer, au contraire, et cela empêche de partir dans des déblatérations vaines sur le sens de la vie. Au lieu de cela, ils croient tous Carol et T-Dog morts, ce qui est vrai pour le second et beaucoup moins certain pour la première. La prison est en train de devenir une sorte de mini labyrinthe sombre où il est aisé de s’engouffrer, mais difficile d’en ressortir.

En tout cas, avec Daryl, Maggie et Glenn qui agissent assez vite, le groupe ne s’effondre pas et se révèle plus solide qu’il ne l’était auparavant. Ils ont décidément un instinct de survie bien plus développé, ce qui est rassurant à un certain niveau.

Cela laisse supposer que, quand viendra le moment, ils pourront tenir tête aux hommes de Woodbury. Il est évident que les deux mondes vont entrer en collision, et il faut d’ailleurs espérer que la rencontre ne tarde pas, pour la simple et bonne raison que la série rencontre des difficultés à passer de l’un à l’autre. Les transitions ne sont pas très bien maitrisées et le rythme général de l’épisode en souffre, surtout que les ambiances sont assez différentes.

Du côté du gouverneur, on retrouve une Michonne particulièrement méfiante, mais qui arrête de simplement lancer des regards noirs et passe à l’action. C’est déjà cela, car malgré le fait que l’épisode fournit quelques éclaircissements sur le leader et le fonctionnement de Woodbury, on n’entre toujours pas concrètement dans le vif du sujet. La mascarade se doit d’être tenue le temps qu’Andrea réalise exactement où elle se trouve. Le retour à la réalité se fait à la fin, mais bien entendu, avant cela, Michonne aura déjà pris sa décision et Andrea sera alors isolée. Enfin, sa compagne de route ne semble pas être du genre à plier bagage sans faire le ménage avant, au contraire, comme le montre le passage où elle tue les zombies qui étaient en cage.

Say the Word souffre d’un montage moyennement efficace. Malgré des scènes intéressantes à la prison ou à Woodbury, il y a un déséquilibre narratif causé par l’alternance entre les deux. En tout cas, il s’agissait ici de surmonter une nouvelle fois les morts et d’amorcer la suite. L’épisode se montre dès lors satisfaisant en fournissant un objectif au groupe à la prison, laissant Rick affronter (volontairement) seul sa souffrance. À Woodbury, Andrea sort de la bulle dans laquelle elle était et c’est tant mieux, car cela signifie que les choses vont enfin pouvoir bouger de ce côté-là.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link