The Walking Dead – The Suicide King (3.09)

The Walking Dead - The Suicide King (3.09)

Rick tente de sauver un membre de son groupe à Woodbury. Après son passage, la ville du gouverneur est sens dessus dessous. À la prison, les derniers arrivants demandent à rester sur place.

The Walking Dead est de retour pour la seconde partie de sa saison 3 et la reprise se révèle moins mouvementée qu’on aurait pu s’y attendre.

Bien entendu, The Suicide King reprend là où l’on s’était arrêté, avec Daryl et son frère sur le point de s’affronter à la mort devant les habitants de Woodbury, du gouverneur et d’Andrea. Cette crise sera désamorcée de la façon la plus prévisible qui soit, et une fois cela fait, il sera alors question de plus ou moins faire un état des lieux dans chaque camp. L’action est minimale ici pour laisser le temps aux personnages de se regrouper.

Forcément, Merle n’est plus aux côtés du gouverneur, mais il n’est pas non plus accueilli par le groupe de Rick. Une scission se produit donc, celle-ci étant en accord avec la psychologie de Daryl et de la culpabilité qu’il se trimballe avec lui depuis le début de la série. Il est temps de le confronter à cela, et finalement à ce qu’il est devenu et qui est son frère. Voir le personnage prendre une telle direction n’est pas surprenant, c’est ce qu’il y a de plus logique.

Du côté de Woodbury, le gouverneur s’isole et c’est alors Andrea qui s’impose comme leader au sein d’une communauté clairement instable. Les gens qui y vivent sont plus ou moins en pleine désillusion, et il est d’ailleurs dommage que le show n’offre pas un point de vue plus poussé sur la question. Les habitants de cette petite ville ne sont que des marionnettes, des sujets qui réagissent en fonction des besoins de l’histoire. Pour cette reprise, il y avait la volonté d’affirmer la place d’Andrea au sein de ce groupe pour pouvoir explorer par la suite ses rapports entre les deux groupes qui vont inévitablement s’affronter.

À la prison, les nouveaux venus souhaitent s’installer durablement, mais il faut obtenir l’approbation de Rick pour cela. Le fait est que les deux troubles-fêtes prêts à s’en prendre à un moment à Carl et Carol sont plus ou moins destinés à mourir au cours d’un affrontement à venir.  C’est différent pour Tyreese et Sasha qui se présentent comme des atouts non négligeables pour la survie du groupe et comme des êtres réfléchis et moraux. Il est un peu dommage que, dans la répartition des rôles, il n’y ait pas quelques éléments inattendus. Au contraire, les rapports sont exactement ceux auxquels la série nous a habitués.

En fait, il faut plutôt compter sur les dommages psychologiques qui s’entassent pour voir les personnages prendre des directions ou décisions plus intéressantes. Entre Rick qui est à la frontière entre la sanité et la folie, Glenn qui accumule de la colère en lui et Michonne qu’on préfère abandonner à cause de son imprévisibilité, ces derniers (présents ou non) sont ceux prompts à surprendre. On peut aussi clairement noter le dialogue entre Carol et Beth, la première signifiant intelligemment son évolution, mais sans pour autant se nourrir d’illusion sur la fragilité qui l’habite encore. Si le groupe a donc appris à survivre, l’éloignement de Daryl se présente comme une première fissure à leur unité et tout menace de s’écrouler – pour faire justement écho aux paroles d’Andrea et de la reconstruction psychologique qui doit accompagner celle qui est plus matérielle.

The Walking Dead revient tout de même avec un épisode qui est moins mouvementé qu’on aurait pu s’y attendre. À l’évidence, la série prépare une longue montée de tension autour de la confrontation à venir entre ceux à la prison et Woodbury après les derniers évènements. Ici, on fait un point sur où l’on se trouve de chaque côté et au final, il faut bien dire que cela ne s’annonce pas très réjouissant pour Rick. Voilà donc une reprise qui manque quelque peu d’imprévus, mais qui fait le bilan nécessaire pour se relancer dans cette seconde partie de saison.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link