The Walking Dead : Pris au piège (6.16 – fin de saison)

The Walking Dead Saison 6 Episode 16

C’est une fin de saison, il y a de légers spoilers. Rien de bien important, mais vous voilà prévenus !

Alors que Morgan cherche Carol, Rick et le reste du groupe s’organisent pour conduire Maggie à Hilltop où se trouve un médecin. Sur la route, les Savior les attendent.

The Walking Dead a passé une demi-saison à préparer l’arrivée de Negan. Le personnage était donc destiné à faire son entrée dans la conclusion et il n’y avait pas besoin d’être un génie pour prédire qu’il n’arriverait que dans les derniers instants. Les scénaristes sont trop prévisibles sur ce genre de choses.

La question qui se posait était alors : comment l’équipe créative de The Walking Dead allait occuper le temps ? Car, au visionnage de Last Day On Earth, il s’agit bel et bien de faire couler plus de minutes que nécessaire avant la grande rencontre.

L’idée d’avoir Rick et son groupe pris au piège sur la route, encerclé par les Saviors est loin d’être mauvaise. Son exécution, un épisode plus long qu’à l’accoutumée et un montage manquant de dynamisme diminuent la tension qui aurait dû naitre d’une telle situation.

Le fait est que tout est orchestré pour nous mener aux dernières minutes. Pour conduire Maggie à Hilltop, il y a du monde dans le RV : Rick, Carl, Sasha, Abraham, Eugene et même Aaron pour l’occasion. Pour rappel, Glenn, Michonne, Rosita et Daryl sont déjà aux mains de l’adversaire. Gabriel a une soirée tranquille finalement, en charge de la sécurité à Alexandria.

L’intrigue est bâtie pour avoir le plus de personnages importants possibles réunis pour la fin. Il y a du chemin à parcourir pour y arriver, Last Day On Earth se présentant comme un piège qui se referme sur sa proie qui cherche à se libérer en vain. C’est à se demander comment les Saviors ont pu se faire tuer aussi facilement avant, au vu de leur organisation ultra poussée dans le cas présent. C’est impressionnant de les voir faire, alors qu’ils s’étaient assez peu illustrés jusque-là.

On passe en tout cas une grosse partie de l’heure à voir Rick et Cie aller dans une direction, être stoppé par les Saviors, partir dans une autre et rebelote. Le stress monte-t-il ? Pas vraiment. Cela n’est pas dû tant que cela au fait qu’on sait déjà où cela doit se terminer (après tout, ils ont fait la promotion dessus), mais plus à une construction narrative répétitive qui n’a pas su tirer pleinement profit du contexte. Les hommes de Negan ne sont pas assez terrifiants, le piège pas assez angoissant et le rythme trop mou et tragiquement plombé par Carol et Morgan.

Car, au milieu de tout cela, Carol et Morgan rallongent le temps de l’épisode. Leurs scènes sont dispensables, ou en tout cas cette partie pouvait être plus que raccourci pour arriver plus vite à l’essentiel. Rien de ce que traversent l’un ou l’autre n’apporte quoi que ce soit. Tout cela aurait pu être réduit à un petit montage au début du prochain épisode par exemple au lieu d’être inséré dans celui-ci. On notera tout de même la symbolique d’avoir Morgan sur un cheval dans une ville déserte.

Negan : You have no idea how not cool that shit is.

Tout a été orchestré pour offrir une entrée remarquée à Negan. Jeffrey Dean Morgan est plus imposant que n’importe quel Savior et sa présence fait monter la pression, malgré le fait que Negan se présente comme du genre à aimer s’entendre parler. Que cherche à accomplir l’équipe créative de The Walking Dead ? Voilà ce qu’on peut bien se demander, cette dernière aimant cultiver l’ambiance au point d’oublier qu’aller droit au but est parfois préférable. Tout cela est acceptable jusqu’au cliffhanger.

L’introduction de Negan impliquait une mort. Cela allait ensemble, surtout que cela faisait un moment qu’un membre important n’y avait pas laissé sa peau. Ainsi, le personnage s’impose naturellement comme dangereux et on le prend au sérieux. Il n’a pas assez de temps pour laisser voir ce qui le différencie d’autres qu’on a pu croiser jusque-là – à part pour sa batte de baseball nommée Lucille. Il est d’ailleurs impressionnant de voir Rick perdre à la vitesse de l’éclair de sa prestance et être quasiment au bord de l’effondrement face à cet échec et à Negan.

En tout cas, les scénaristes de The Walking Dead préfèrent se montrer manipulateurs, abuser de twists douteux pour nous pousser à revenir. Après 6 saisons, ce peu de confiance est désarmant. Après le coup de Glenn sous la poubelle, c’est quelque peu insultant. Deux fois dans la saison ? Sérieusement, les gars ? Car oui, pour le coup, pas besoin de craindre les spoilers, il n’y a rien à révéler dans le sens où on ne sait pas qui est mort.

The Walking Dead boucle sa saison sur un épisode qui ne parvient pas à pleinement capitaliser sur ce qui a été construit. Un épisode trop long, une fin qui opte pour un cliffhanger qui enlève à la mort son véritable poids dramatique et le choc que cela aurait dû produire, un certain manque de tension font que la saison 6 se termine sur une note loin d’être enthousiasmante. Autant dire que la reprise en octobre prochain a intérêt à être explosive.

L’introduction de Negan est dite iconique dans le comic book. Celui-ci arrive au numéro 100, soit dans le volume 17 nommé Terrifiant. En attendant la suite, cela peut être un moyen de se consoler…

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link