The Wire – Back Burners / Quand se dessine le réseau (3.07)

The Wire -Back Burners / Quand se dessine le réseau (3.07)
Dans un SUV, Avon Barskdale parle avec Slim Charles, qui lui montre les coins de rue, et la surveillance des flics. Il lui explique que Marlo a déserté, que pour le moment, il vend en gros. Barskdale dit alors qu’il commençait à avoir un peu de respect pour lui. Quand la voiture s’en va, Herc, en poste, voit Avon dans la voiture.

« Conscience do cost. » – Butchie

Daniels annonce leurs nouvelles assignations – faire tomber Stringer Bell et Marlo – et Sydnor et Prez sont déçus par ce changement, surtout après tout le boulot effectué. Comme prévu, Daniels sait très bien comment cela a eu lieu, et il convoque McNulty dans son bureau. Cette fois-ci, c’est la bonne. Daniels lui annonce qu’une fois qu’ils auront coincé Stringer Bell, il devra se trouver une nouvelle unité.

The Wire a toujours été démonstratif sur le manque de communication qu’il y a dans la police de Baltimore. Comment un homme pourrait-il créer une zone libre, où l’on vend dans la drogue, sans que personne, sauf ses propres hommes, ne soit au courant ? C’est un sacré tour de force, aidé, il est évident, par une hiérarchie peu curieuse, et un budget au ras des pâquerettes. C’est preuve que seuls les chiffres intéressent.
C’est donc une sacrée surprise quand Kima, McNulty et Sydnor l’apprennent. Ils ont arrêté Bodie, en direction pour Hamsterdam, pour lui prendre son téléphone jetable. Ce n’est pas la seule découverte qu’ils vont faire.
Freamon a besoin de plus de téléphone pour analyser le réseau. Mettre sur écoute pour le moment est impossible. Pour avoir un peu d’idées, il a besoin de matériel. Kima et McNulty vont voir Herc et Carver pour leur demander de ramasser les téléphones des hommes de Barksdale. C’est là que Herc parle d’Avon, dont il a dû mal à se rappeler le nom. Herc, dans toute sa splendeur ! En tout cas, la surprise est de taille pour l’équipe de Daniels quand ils apprennent que l’information est avérée. Un homme peut donc sortir de prison, sans que quelqu’un s’en rende vraiment compte. Preuve encore du beau système qui est en place.

Les mots de Bunk ont fait de l’effet à Omar, qui veut faire quelque chose. Sans vraiment s’en rendre compte, c’est un service hors pair qu’il va rendre au détective. Il va retrouver la fameuse arme qu’on a prise au policier blessé, celle qu’on lui demande de retrouver depuis un bon moment déjà. C’est ainsi le moment pour le maire de sortir, et de redorer son image.

Carcetti peut admirer, car il prépare son attaque. Après avoir découvert que le maire ne ferait rien pour les témoins à charge, il retente une fois, comme on lui conseille, puis, sans résultat, il écrit une lettre. Il prépare le terrain pour sa future campagne.

En parallèle, Cutty – ou dirons nous, Dennis – retrouve le droit chemin. A lui tout seul, il incarne la difficulté de retrouver sa place dans la société, de choisir la bonne route, et de pouvoir s’en sortir. La difficulté est de taille. Cutty n’a connu principalement que le milieu de la drogue, et c’était ce qu’il savait faire. Le système n’est pas particulièrement aidant, et le seul travail qu’il a, c’est un travail au noir. Là-dessus, personne ne juge. On peut imaginer que quand on vit à Baltimore, et qu’on sort de 14 ans de prison, trouver un travail légal, c’est encore bien pire.
En attendant, Cutty est un peu perdu. Il ne veut plus être le spectateur de sa vie, il veut prendre sa vie en main.

En dehors du travail, la vie de Kima continue de se désagréger. Cheryl veut comprendre ce qui se passe, mais, bien entendu, les réponses qu’elle va entendre ne vont pas lui convenir. Si Kima ne voulait pas tant que ça le bébé, Cheryl le voulait à l’évidence trop. En complet désaccord avec le style de vie de Kima (à cause de sa profession), le regard qu’elle lui lance à chaque fois est suffisant pour comprendre ce que sa compagne endure. Cheryl finit par lui demander de partir.

Au cœur du système policier, inspecteur, agent, détective, travaillent avec des moyens pauvres, où l’information circule lentement, et où le défi est de progresser, d’amadouer la cible pour mieux la cerner et la piéger. Entre la première enquête et celle d’aujourd’hui, les cartes ont changé, le travail s’est compliqué. Dans la rue, on apprend vite les nouvelles règles du jeu.

Tags : The Wire moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link