The Wire – Collateral Damage (2.02)

12 Déc 2007 à 0:16

The Wire – Collateral Damage (2.02)
Commençons franchement : cet épisode est clairement supérieur au premier de cette saison. Happé du début jusqu’à la fin, c’est l’exemple même de ce qui fait qu’on regarde cette série. Je ne crois pas qu’il y ait une erreur. Du développement des histoires, à celui des personnages, à l’intrigue que l’on voit se mettre en place, c’est parfait.

« They can chew you up but they gotta spit you back out. » – McNulty
Maintenant que j’ai dit à quel point cet épisode était excellent, je me retrouve avec la dure tâche de développer.
Honneur à McNulty, qui égaie cet épisode de bout en bout. Il a la vengeance dans la peau, et tout ce qui peut gâcher l’existence de Rawls le fait jubiler. La police cherche un moyen comme un autre de mettre un terme à l’histoire de ces treize filles retrouvées mortes. Sur ces heures libres, Jimmy va rendre visite à Beatrice Russel, et va tenter de prouver qu’il s’agit de meurtre. Tout le monde se renvoie la balle dans la police. Police de Baltimore, Police des Quais, tout ce que vous voulez, tant que cela ne se retrouve pas sur le bureau. McNulty fait très bien son travail, et c’est la Criminelle, Rawls donc, qui écope des corps. Grand moment de victoire pour notre flic. Bunk et Freamon, par contre, finissent par ne plus trouver ça drôle, quand on leur refile les 14 Jane Doe.
L’épisode prend un peu de temps pour commencer à nous montrer The Greek et son équipe. Des petites scénettes disséminées, pour qu’on puisse tenter d’imaginer l’envergure du trafic qui se cache là-dessous.
Ce trafic justement voit apparaître ce qui risque de le mettre en péril. Sobotka refuse de céder devant le Major Valchek. Ce dernier a fait un vitrail pour l’église, avant d’apprendre que Sobotka en a déjà fait un, bien installé. Valchek vaut alors faire plier le responsable syndical et il va y mettre les moyens : les flics vont venir mettre des PVs et faire des tests d’alcoolémie. Cela nous permet de retrouver Carver pour quelques minutes à l’écran. Mais il va surtout aller voir Burrell pour lui faire part de ses suspicions envers son nouvel ennemi. On va lui accorder 60jours. Il met à la tête de cette équipe pour faire tomber Sobotka, Pryzbylewski, son beau-fils.
Il est remarquable de voir les liens qui unissent les personnages, et comment cela nous permet de retrouver au fur et à mesure, l’équipe de flic que l’on a suivi la saison dernière. Pour le moment, chacun occupe peu de temps d’antenne, mais l’histoire le justifie, et l’écriture est fine, l’utilisation des personnages est impeccable.
On retrouve un peu plus Avon Barksdale en prison, qui doit s’occuper du fait qu’un des gardiens pourrit la vie de Wee-Bey. Avon parait s’être assez bien acclimaté, et on peut dire qu’il est extrêmement bien traité. Mon image de la prison est celle qu’Oz a imprimée dans ma tête. L’environnement ici m’apparaît assez différent. Leur cellule a quand même un aspect « chambre ». Ils ne sont pas derrière des barreaux, mais ce sont des portes. Ils ont un bureau dans la pièce. Je pense que cela a dû être fait sur le modèle de la prison de Baltimore. En tout cas, cela donne une ambiance assez particulière. Cette partie de l’histoire, pas réellement liée au reste, trouve étrangement bien sa place. On n’a pas du tout l’impression qu’il s’agit de boucher les trous, et suivre Avon se révèle particulièrement intéressant, alors que j’appréhendais assez cet aspect. Je craignais que cela n’ait pas totalement sa place, surtout au vu de l’intrigue de la saison. J’avais tort.

Tags : The Wire moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2020 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link