The X-Files - Born Again / Renaissance (1.21)

Mulder et Scully sont appelés pour enquêter sur la mort étrange d’un policier. Une fillette est la suspecte numéro 1. L’enquête va rapidement faire le lien avec la mort d’un autre policier assassiné des années plus tôt.

Creepy Child et meurtres inexpliqués, voilà un cocktail bien classique. Il faut dire que l’on arrive en fin de saison et qu’il faut bien calmer un peu le jeu avant le final. On retrouve donc notre duo à enquêter sur le décès d’un détective. Comme seul témoin, il y a une jeune fille de 8 ans qui décrira comme responsable un autre policier mort il y a 9 ans.

Vu les circonstances, Mulder arrive vite à la conclusion qu’il s’agit d’une affaire de réincarnation. Charlie Morris, le policier mort, est dans le corps de la petite Michelle. Reste à savoir pourquoi il tue ses anciens collègues. Là, ce n’est pas non plus l’originalité qui prime.

En fait, l’épisode est assez standard. Il faut dès lors compter sur les conditions dans lesquelles se produisent les morts pour avoir de quoi apprécier la touche X-Files. Sortie de ça, c’est une enquête policière presque normale.

L’élément fantastique étant le cœur de la série, on n’est donc pas surpris par la direction prise par le scénario. Par contre, on aurait pu espérer que l’avancée de l’investigation nous emmène sur des routes moins conventionnelles. Ce ne sera pas le cas et on devra alors se satisfaire d’une ambiance qui s’assombrit et devient plus oppressante plus on s’approche de la fin.

De manière générale, Born Again n’est pas un mauvais épisode, il n’a juste pas vraiment beaucoup d’intérêt, surtout que certaines de ses thématiques ont déjà été bien développées au cours de la saison. Bref, cela se laisse regarder, mais il n’est pas très mémorable, et je n’en avais d’ailleurs pas gardé un très grand souvenir.