The X-Files : Voulez-vous laisser un pourboire ? (11.07)

Une question qui revient naturellement avec la vague de revivals qui touche la télévision américaine est à propos de la pertinence de ces retours. Ces séries ont-elles encore des choses à dire ? Dans le cas de cette saison 11 de The X-Files, la réponse n’est pas évidente et cet épisode 7 illustre pourquoi.

Tout débute avec Mulder et Scully qui se rendent dans un restaurant entièrement automatisé. Quand Mulder refuse de laisser un pourboire à la machine, sa carte est coincée et tout l’équipement commence à mal fonctionner. Les deux agents partent, rentrant dans leurs maisons respectives où ils sont victimes de problèmes avec leurs appareils électroniques. La technologie se retourne contre eux.

On ne peut pas dire que nous avons là l’épisode le plus subtil de The X-Files. Bien au contraire, l’origine du problème est aussi rapidement explicitée que la direction que va prendre l’intrigue. Dans la lignée de ce que fait Black Mirror, nous avons donc une histoire sur les possibles dérives de la dépendance aux technologies avec un commentaire sur l’intelligence artificielle pour bien couvrir les bases.

Dans ce sens, on peut dire que la série prouve qu’elle a encore des choses à dire ou, si l’on veut être honnête, qu’elle a toujours les moyens de dire des choses. Peu importe si le propos n’est pas le plus frais qui soit ou qu’il est traité superficiellement, ce qui compte ici n’est pas tant le commentaire fourni que la manière avec laquelle l’épisode l’expose.

Écrit par Shannon Hamblin et Kristen Cloke, le scénario est limité en dialogues et s’appuie totalement sur Mulder et Scully pour fonctionner. Gillian Anderson et David Duchovny n’ont en effet plus vraiment besoin de se parler pour communiquer à ce stade et c’est parfaitement illustré ici. Cette complicité entre les personnages (et les acteurs) joue énormément dans la dynamique de cet épisode, sans oublier les multiples références qui nous immergent, fidèles spectateurs, toujours plus dans ce qu’il se passe.

Ce que The X-Files peut faire dans ce registre ne peut pas être imité. C’est là qu’un revival prouve sa pertinence. Peut-être que le propos développé aurait pu être traité de façon plus intéressante dans une autre série, mais ce n’est pas ce qui est important dans le cas présent. Tout le suspense, l’humour et les émotions découlent des années passées devant la série.

Dans ce sens, nous avons là un épisode de The X-Files qui a beaucoup de mérites dans sa réalisation et ses choix narratifs, surtout pour les spectateurs qui sont fidèles au show depuis longtemps. Les autres risquent de passer à côté de ce qui fait fonctionner l’ensemble, mais tout le monde peut malgré tout apprécier une bonne référence à Hitchcock dans le pire des cas.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires