The X-Files - The Erlenmeyer Flask / Les Hybrides (1.23 - fin de saison)

Gorge Profonde contact Mulder et le met sur la piste d’un incident qui a mené à la disparition étrange d’un homme. Bien que ne voyant pas où cela est censé les mener, Mulder et Scully poursuivent leur investigation qui les poussera à découvrir une thérapie génique d’un genre extra-terrestre.

Après une saison d’enquête en tout genre, voilà enfin la célèbre mythologie X-Files qui décolle. Il faut reconnaitre que quand on ne connait pas l’Histoire de la série, ce moment n’a pas autant de signification.

Tout commence par une course poursuite entre la police et un suspect dans une histoire de contrôle de la route. Quelque chose de banal qui va pourtant dégénérer. Le suspect est blessé et va perdre du sang vert. On n’est donc pas surpris quand Gorge Profonde contacter Mulder et le mettre sur la voie. Le souci avec les informateurs de l’agent du FBI, c’est qu’ils ont les réponses, mais préfèrent le laisser chercher par lui-même, ce qui le place dans des situations à risque qui auraient pu être évitées.

L’épisode va d’ailleurs illustrer ça à merveille, car Mulder finira par retrouver l’homme qu’il cherche et se fera kidnapper par la même occasion. Si jusqu’à ce moment dans l’intrigue, tout réussissait à bien s’emboiter, dû au fait que justement Scully et son partenaire assemblaient les pièces petit à petit, à partir de là, cela devient un peu plus confus, car Gorge Profonde distribue les cartes, sans prendre la peine de se justifier.

Enfin bon, le sort de l’indicateur sera scellé à la fin, trouvant quand même l’énergie de délivrer sa dernière note de sagesse avant de s’éteindre

Deep Throat : Trust No One.

Si la série s’était arrêtée là, il y aurait eu une frustration certaine, venant du fait que l’on sent vraiment que nous ne voyons que la surface de ce complot gouvernemental/extraterrestre. Malgré ça, la fermeture des affaires non-classées et la mort de Gorge Profonde auraient quand même appuyé une logique de fin. Ça ne sera pas le cas, comme on le sait.

The Erlenmeyer Flask délivre en tout cas tout ce que l’on attend d’un bon épisode de The X-Files : une enquête logique, une légère dose de paranoïa, et des éléments fantastiques. Le tout s’assemblant avec facilité dans une intrigue immersive. Bref, la saison se termine avec une histoire assez dense qui embrasse totalement l’aspect science-fiction du show tout en appuyant les thèmes clés de la série et en offrant quelques twists surprises.

Je vais maintenant remettre mon coffret DVD sur les étagères. Je ne pense pas sortir le second immédiatement. Il est d’ailleurs probable que la suite se fasse sous forme de bilan de saison et non via des critiques par épisodes. On verra ça.