This is Us : Une série faite de tranches de vie

29 Oct 2016 à 19:30

This Is Us Saison 1

Dan Fogelman a un sacré challenge à relever en cette rentrée 2016 puisque sa nouvelle série, This is Us doit marcher dans les pas de Parenthood qui était la référence du genre sur NBC pendant 6 saisons.

On y découvre 4 personnages qui fêtent tous leur anniversaire lors du premier épisode. Si une naissance bouleverse une vie, Jack (Milo Ventimiglia) s’apprête à recevoir un beau cadeau, car sa femme Rebecca (Mandy Moore) est sur le point d’accoucher de triplés. Randall (Sterling K. Brown) a quant à lui décidé de célébrer ce jour en retrouvant son père biologique. Pour les jumeaux, Kate (Chrissy Metz) et Kevin (Justin Hartley), c’est un grand jour aussi puisqu’ils décident de reprendre leurs vies en main. Elle veut combattre l’obésité qui lui ruine son existence et il ne supporte plus le rôle de sitcom dans lequel il s’est laissé enfermer.

Une chose est sûre, ils se souviendront tous longtemps de cette journée d’anniversaire !

La série qui fait du bien

Pour être tout à fait honnête, je me doutais bien que cette série allait me plaire dans la mesure où au simple visionnage de la bande-annonce cet été, j’avais été émue aux larmes… Et cela n’avait pas été trompeur, This is Us réussit le tour de force de nous attacher à tous ses personnages principaux et secondaires dès le tout premier épisode.

Si certaines scènes semblent effectivement appuyer sur le pathos pour nous tirer des larmes, à la fin de chaque épisode, on a plus l’impression que l’on nous a remonté le moral et non celle d’avoir assisté à un drame déprimant. La volonté de vouloir proposer une série feel good est présente et le pari est réussi.

This Is Us Saison 1

Un montage intelligent et de bons rebondissements

This is Us se veut donc être un Dráma familial et la filiation est clairement au cœur des enjeux pour chaque personnage. Néanmoins, on n’a pas l’impression d’être face à une série classique de ce genre grâce à un montage dynamique qui joue à la fois sur le temps et l’espace. C’est ce qui permet aussi à la série d’alimenter un véritable suspense et de nous offrir de bonnes surprises. Évidemment la révélation à la fin du pilote est la cerise sur le gâteau. Elle vient cueillir des spectateurs déjà conquis, mais ajoute la difficulté supplémentaire de devoir surprendre encore et toujours dans les épisodes suivants.

Finalement lorsqu’on prend un peu de recul sur ces premiers épisodes, on saisit mieux la mécanique qui nous pousse à tant aimer This is Us. On s’attache en effet vite à ses personnages et on veut savoir comment ils vont surmonter leurs difficultés, mais on veut aussi plus ou moins inconsciemment comprendre le mécanisme d’enchevêtrement de leurs histoires respectives dont les liens nous sont donnés au compte-goutte.

Un casting éclectique

Les acteurs sont forcément partie prenante dans la réussite de This is Us. Milo Ventimiglia, Justin Hartley ou Sterling K. Brown livrent ici des performances tout en nuances. Particulièrement Milo Ventimiglia qui, malgré sa moustache, tient là sans doute l’un de ses plus beaux rôles.

Les personnages plus secondaires ne sont pas en reste. On s’attache très vite à Toby (Chris Sullivan – The Knick), le compagnon de galère de Kate à l’humour ravageur. On a très envie d’en connaître plus sur William, le père de Randall, ancien toxicomane parfaitement interprété par Ron Cephas Jones (Mr Robot, Marvel’s Luke Cage). Et on a hâte que les personnages de Jon Huertas (le premier du cast de Castle à s’être recasé) et Janet Montgomery (Salem) soient plus développés !

Après 4 épisodes, la magie du pilote fait toujours son effet et l’on ne peut que se réjouir que NBC ait commandé une saison complète de 18 épisodes. Souhaitons donc à This is Us la même réussite que sa prédecesseure sur la chaîne !

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link