Time After Time : HG Wells et Jack L’Éventreur voyagent dans le temps (pilote)

Alors que la première saison de Timeless s’est récemment achevée sur NBC, c’est au tour d’ABC de nous proposer son histoire de voyage dans le temps. Plus précisément, Time After Time est une nouvelle adaptation du roman de Karl Alexander qui est principalement connu pour avoir été porté à l’écran sous la forme d’un long métrage intitulé C’était demain (1979).

Si vous avez vu le film, l’introduction de la série aura quelque chose de très familier. Du moins, jusqu’au moment où la descendante d’H.G. Wells fait son apparition.

Développée par Kevin Williamson, cette adaptation débute donc en 1893. Comme dans le livre La Machine à explorer le temps, H.G. Wells (Freddie Stroma) reçoit du monde et parle de sa machine. Cela dit, il ne va pas commencer à raconter son incroyable voyage, car il ne l’a pas encore fait. À la place, son ami le Dr John Stevenson (Josh Bowman) — alias Jack L’Éventreur —, poursuivi par Scotland Yard, va utiliser ce moyen de transport temporel pour s’échapper. Le voilà de nos jours à New York et Wells est sur ses traces pour le ramener chez lui. Rapidement, cela dégénère.

Ce pilote de Time After Time nous propose donc de suivre un H.G. Wells un peu naïf et légèrement confus, alors qu’il traque celui qu’il prenait pour son ami et qui se révèle être un tueur dangereux qui se trouve à l’aise au milieu de la violence de notre quotidien.

Comme dans le film dont il réutilise d’ailleurs quelques lignes de dialogues à l’identique, Jack L’Éventreur sert dans un premier temps à pointer du doigt que notre présent est l’antithèse des rêves utopiques de Wells. Cela dit, la série ne va visiblement pas s’encombrer du propos pacifiste des ‘70s — ce qui lui donne ironiquement plus de poids.

À la place, Kevin Williamson nous offre un scénario qui se repose sur un ressort dramatique. Jane Walker (Génesis Rodríguez), la femme qui vient en aide à Wells à son arrivée, est kidnappée par Jack. Il veut l’échanger contre la clé qui lui permettra de contrôler la Machine. Le scénariste, notamment créateur de The Following, nous rappelle alors sa fascination pour le sanguinolent et se montre plus intéressé par discuter de ce qui anime le tueur que par tout le reste. Malheureusement, la tonalité de l’épisode laisse en effet penser que si Jack est là pour rendre l’ensemble sombre et violent, Wells doit juste insuffler une touche de romantisme et de candeur. Les deux ne se marient pas nécessairement très bien dans ce pilote.

Ainsi, Wells s’impose comme n’étant qu’un pion dans sa propre histoire, se voyant rapidement noyé dans ce qui sert de bases à une mythologie dont la finalité n’est pas explicitée. Il se retrouve à ne vouloir qu’une chose, libérer Jane, et il le répète à tout le monde… sans arrêt.

On peut espérer que Time After Time passera plus de temps par la suite à s’amuser avec les différences culturelles qui rendent l’ensemble étonnement ludique, et qu’il ne sera pas simplement question d’arrêter Jack qui nous promet un meurtre par épisode minimum. En fait, tout le concept est intrigant, notamment parce qu’il y a matière à s’amuser avec l’œuvre de Wells pour imaginer comment toutes ses idées lui sont venues. De plus, bien qu’il apparaisse que l’histoire se déroulera de nos jours, il est aussi suggéré que d’autres voyages auront lieu dans le futur. Un point qui intrigue plus que la filiation mystérieuse entre Wells et son arrière-arrière-arrière-petite-fille (à un ou deux « arrière » près).

Concrètement, Time After Time rencontre quelques difficultés à jongler avec ses différents éléments dans son introduction. Entre un propos qui reste vague, une mythologie qui est forcée dans le récit et une tonalité inconsistante, l’ensemble ne recapture pas le charme du film et ne parvient pas expliciter où la série doit aller. Tout ceci peut cependant être rapidement corrigé et on ne peut qu’espérer que ça le sera.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link