Top of the Lake: China Girl : L’agent Robin Griffin reprend du service

Quatre ans après la fin de sa première saison, Top of the Lake est de retour avec une saison 2 sous-titrée China Girl qui se compose de 6 épisodes. Toujours à la tête de la série, la réalisatrice Jane Campion et son co-scénariste Gerard Lee nous plongent à nouveau dans un univers aussi passionnant qu’éprouvant.

Robin Griffin (Elisabeth Moss) retourne travailler pour la police criminelle de Sydney, cinq ans après les événements de la saison 1 – sans petit-ami, sans bébé et psychologiquement abîmée. Elle se décide alors à contacter Mary (Alice Englert), l’enfant qu’elle a abandonné dix-sept années plus tôt, aujourd’hui dans une relation toxique avec un homme plus âgé. En parallèle de ses nombreuses remises en question, le corps d’une jeune femme asiatique est retrouvé dans une valise échouée sur la plage.

Un casting à la hauteur des personnages complexes

Qui dit nouveau cadre, dit nouveau casting. Elisabeth Moss – l’interprète de Robin – fait partie des rares à reprendre leur rôle, et délivre une nouvelle fois une prestation impeccable. Encore très touchante, l’actrice semble aujourd’hui bien plus à l’aise avec ce personnage sûrement aussi difficile à interpréter qu’à cerner tant elle est pleine de contradictions et de névroses.

Elle est rejointe par Nicole Kidman qui travaille pour la seconde fois avec la réalisatrice après Portait de Femme. Elle incarne Julia, la mère adoptive de Mary. Totalement méconnaissable et malgré un nombre restreint d’apparitions, elle crève l’écran à chaque scène et transmet toute la complexité de son personnage. Le rôle central de Mary est ensuite offert à Alice Englert, la fille de Jane Campion, qui se révèle d’une étonnante maturité, aussi insupportable qu’attachante.

Gwendoline Christie est, quant à elle, la pétillante mais fragile Miranda, nouvelle partenaire de Robin, et est surprenante de justesse. Leur duo dysfonctionnel est l’une des plus grandes réussites de la saison et offre de très belles scènes dans les derniers épisodes. Moins mis en avant, les hommes ne sont cependant pas en reste. David Dencik incarne Puss, le petit ami malsain de Mary qui hantera mes cauchemars encore quelque temps, et Ewen Leslie joue le père de Mary, seul repère masculin stable et rassurant de la saison.

Top of the Lake
List Price: EUR 35,10
Price: EUR 32,90
You Save: EUR 2,20
Price Disclaimer

Le second volet d’une œuvre complète

Comme le laissent supposer le synopsis et les personnages, le thème central de Top of the Lake: China Girl est la maternité, et il est aussi bien développé à travers l’enquête que dans la vie personnelle de Robin. La question est abordée sous tous les angles, du rôle éducatif des parents aux mères porteuses en passant par l’adoption ou encore la difficulté de tomber enceinte. De la même façon que dans la saison 1, on assiste à un rejet de la famille traditionnelle — un père, une mère et des enfants —, tous les personnages sans exception ayant des situations familiales plus complexes et nuancées.

Cette saison s’avère être bien plus qu’une simple deuxième enquête, elle s’inscrit totalement dans la continuité des événements précédents. La série gagne alors en intérêt à être considérée comme un tout finalement très cohérent. Malgré un démarrage parfois avare en réponses, on recolle au fur et à mesure les morceaux de ces cinq dernières années et on saisit finalement les répercussions de ce qu’il s’est passé, notamment sur la carrière et la réputation de Robin.

Pour Jane Campion, la première saison se concentre sur les dangers extérieurs que représentent la nature sauvage et les autres, tandis que la seconde saison traite de démons bien plus intimes et du danger que nous sommes pour nous-mêmes. C’est certainement la meilleure façon d’appréhender ce diptyque. Le lien entre les deux parties se fait également sur la récurrence d’autres thématiques fortes comme la place et l’image de la femme, la reconstruction ou encore la religion à laquelle de nombreux personnages empruntent une nouvelle fois leur nom.

Une plastique impeccable qui camoufle quelques longueurs

Techniquement, la réalisation est exceptionnelle. L’ambiance oppressante et lourde est le résultat d’un impressionnant travail des couleurs, des plans et du rythme de montage. L’une des caractéristiques de la réalisatrice est sa capacité à porter un regard très neutre et bienveillant sur ces personnages, même les plus ignobles. Cette absence totale de jugement de la part de la caméra est aussi fascinante que déstabilisante, mais fonctionne particulièrement bien dans Top of the Lake.

Si le scénario est, sur le papier, parfaitement ficelé, il est moins prenant que celui de la saison précédente, peut-être parce qu’il est plus dilué. Le dénouement est assez prévisible et peu marquant, bien qu’offrant une conclusion tout à fait correcte. Le problème de rythme persiste également. Vu sa construction, cette saison 2 demanderait à être regardée d’une seule traite, mais – croyez-moi – c’est un exercice relativement difficile tant la violence est omniprésente.

Finalement, après avoir passé six heures entre révulsion et admiration, on ne peut que reconnaître au retour de Top of the Lake ses grandes qualités aussi bien techniques que narratives. Peut-être moins agréable à regarder que la première saison, mais tout aussi intéressante, China Girl devrait rapidement devenir une incontournable du genre.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link