Vous aimez Parks & Recreation ? Trial and Error est pour vous

On ne peut pas demander à toutes les séries d’être originales. Cela dit, on ne peut pas non plus trop en vouloir à un show qui s’inspire d’une des meilleures comédies de ces dernières années, même si cela limite par moment l’exploitation de son potentiel.

Trial and Error ne va donc pas bousculer le petit monde de la comédie américaine avec son approche créative. La série est basiquement Murder One rencontre Park and Recreation. L’histoire se centre sur l’avocat new-yorkais Josh Segal (Nicholas D’Agosto) qui se rend à East Peck dans l’Indiana pour défendre Larry Henderson (Jon Lithgow). Ce professeur de poésie est accusé du meurtre de sa femme et l’assistante du procureur Carol Anne Keane (Jayma Mays) compte obtenir la peine de mort dans cette affaire afin d’assurer sa prochaine élection.

Sous la forme d’un mockumentaire, on suit donc Josh et son équipe de bras cassés alors qu’ils tentent de prouver l’innocence de Larry. Le problème est que East Peck semble appartenir à un monde légèrement à part et rétrograde qui a ses propres règles que Josh a du mal à assimiler.

L’humour de Trial and Error se repose ainsi en grande partie sur le fait que l’improbable est toujours une possibilité, aussi ridicule que cela puisse être. East Peck est dans ce sens assez similaire à Pawnee, la petite ville d’Indiana au cœur de Park & Rec. Nous y avons donc des traditions régionales assez farfelues, des personnages excentriques à tous les coins de rue et une culture locale qui semble avoir du retard sur le reste de l’Amérique.

Dans cet esprit, Josh est notre guide et il est assez aisé de se mettre dans ses chaussures quand il doit faire face au n’importe quoi parfois poussif qui l’entoure. Néanmoins, il se laisse rapidement séduire par ce petit monde décalé et il est facile de comprendre pourquoi.

Trial and Error est une série assez inoffensive, tout comme Larry Henderson. Retrouver John Lithgow dans une comédie est toujours un plaisir (et oui, il y a bien un clin d’œil à Harry and the Hendersons, c’était inévitable). Le voir jongler avec les facettes de son personnage est réjouissant, en particulier parce qu’il parvient sans effort à rendre cet accusé terriblement attachant.

D’ailleurs, le reste du casting n’est pas non plus en manque, aidant à digérer les gags à répétition qui s’épuisent rapidement et les idées inutilement excessives qui devaient faire rire et qui finissent par alourdir le récit. Dans ce registre, Sherri Shepherd fait des miracles. Elle joue Anne, l’assistante de Josh qui a tellement de maladies improbables que le fait qu’elle soit encore vivante est surréaliste. L’actrice dégage une telle énergie que l’on peut excuser sans regret tout ce que les scénaristes lui imposent.

Le scénario est justement le point faible de Trial and Error. Cette première saison couvre une histoire complète et c’est ce qui la sauve, car cela évite que l’intrigue principale ne s’étire plus que de nécessaire. Néanmoins, l’équipe créative a clairement improvisé tout du long et cela se ressent avec certains épisodes qui s’attardent trop longtemps sur des idées plus faibles, là où d’autres passent trop vite sur des points qui avaient plus de potentiel.

Cela ajoute au chaos ambiant qui permet au final d’entretenir le petit vent de folie du show. Si seulement tant de gags n’étaient pas à ce point téléphonés par contre.

Quoi qu’il en soit, Trial and Error se laisse regarder avec plaisir. Cette première saison est suffisamment courte pour que l’on puisse passer outre les problèmes du scénario et apprécier les comédiens qui s’amusent à l’écran à niveau où cela devient communicatif.

La diffusion de la saison 1 de Trial and Error débute ce vendredi 28 juillet à partir de 13h05 sur Canal+ Séries (rediffusion dès 18h10).

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link